Slack la recherche des addons plus facile pour lutter contre Teams

slackSlack a offert la possibilité d’intégrer des applications tierces sur sa plate-forme depuis des années, cela était d’ailleurs un des atout de cette plateforme face à la relative « fermeture » des concurrents. Cette année, Slack a comblé l’écart entre le courrier électronique et la messagerie instantanée et a également facilité l’utilisation de son service avec les applications Office 365 de Microsoft comme par exemple le mail Outlook (nous utilisons aussi le connecteur de notre coté qui fonctionne particulièrement bien). Parallèlement à tout cela, Slack a travaillé avec Google, Zoom et d’autres grands développeurs tiers pour intégrer plus étroitement les applications phares du moment dans Slack.

Nous étions il y a dix jours chez Slack Corp à San Francisco. Nous nous y étions rendu une première fois il y a 4 ans, et quel progrès accompli depuis ! Même si la société doit lutter encore plus fort contre Microsoft et Teams en particulier, elle parvient à tirer son épingle du jeu avec un produit simple mais ouvert. Là où Microsoft dispose dans son offre toutes les briques (même parfois trop !), Slack doit mener des alliances pour fournir des services complémentaires.

le groupe

En début de semaine, lors de la conférence Slack’s Spec à San Francisco, la société a encore ouvert ses portes à une intégration encore plus étroite des applications et permet maintenant aux utilisateurs de Slack de trouver plus facilement des applications. Car si il y a actuellement plus de 1 800 applications disponibles pour Slack, il est souvent difficile de les trouver. L’entreprise est donc en train de mettre à jour la façon dont les applications sont affichées dans une interface utilisateur qui ressemble de plus en plus  à celle d’un Store d’applications mobiles. Slack ajoutera également un menu d’actions persistantes dans la barre latérale avec des actions d’application rapides. Elles seront également exposées dans les canaux pour faciliter l’utilisation des applications par les utilisateurs. Comme par exemple disposer d’un canal d’assistance informatique dans et d’être capable d’utiliser une action pour signaler un ordinateur en panne ou la disponibilité d’une révision de sécurité directement depuis Slack.

Nous reviendrons sur Teams et Slack lors du prochain Briefing Calipia.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.