Microsoft prépare la suppression de la boite « courrier pêle-mêle » d’Outlook… et c’est dommage

Capture d’écran 2019-02-21 à 12.02.34Ce n’était pas une surprise, Microsoft l’avait annoncé depuis plus d’un an, la fonctionnalité « Courrier pêle-mêle » d’Outlook couplé à Office 365 va disparaitre dans moins d’un an : à compter du 31 janvier 2020. L’éditeur propose avec le « courrier prioritaire » des fonctions soit disant équivalentes. Autant le dire tout de suite, ce n’est pas le cas pour moi, où la pertinence des ces fonctions sont très en retrait de l’usage parfait que j’ai avec « Pêle-mêle », qui permet de « filtrer » plus de 150 mails par jour en moyenne sur ma boite avec très peu de faux positifs et inversement. Alors que ce n’est pas le cas de « la boite prioritaire ». Mais bon il faut bien se faire une raison, la fonction va disparaitre. Il en va ainsi des services Clouds… Microsoft n’est pas le seul à agir de la manière, Google ayant par le passé montré la voie. Est-ce une excuse ?

Concrètement la firme de Redmond continue de mettre « Pêle-mêle » à la disposition des clients Office 365 jusqu’au 31 janvier 2020 mais pour préparer son retrait, ils viennent de désactiver la fonctionnalité par défaut pour les nouveaux utilisateurs et aussi  pour les utilisateurs ayant très peu utilisés cette fonction (moins de 12 courriels par mois déplacés vers le dossier). Il reste possible toutefois, pour tous de réactiver cette fonction.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.