Microsoft annonce une préversion publique d’Azure Confidential Computing

CadenasMicrosoft a annoncé, parmi série d’initiatives concernant la sécurité, la préversion du service Azure Confidential Computing, qui permet le traitement « confidentiel » des données.

La plupart de fournisseurs de solutions Cloud proposent la protection des contenus au repos ou en transit. Dans le premier cas, ils chiffrent les données ; dans le second, elles sont transmises par un canal sécurisé. D’après Microsoft, la pièce manquante du puzzle réside dans la capacité à protéger les données pendant leur utilisation, et c’est là qu’intervient Azure Confidential Computing qui introduit une notion d’environnement d’exécution sécurisé.

Azure confidenyial computing

On parle ici d’une portion isolée de processeur et de mémoire qui empêche que le code et les données en son sein soient visibles ou modifiables de l’extérieur. Dans la pratique, Microsoft implémente la fonctionnalité en s’appuyant sur une solution matérielle d’Intel (Software Guard Extension – SGX) et sur Virtual Secure Mode (VSM) qui est une bulle sécurisée s’appuyant sur Hyper-V disponible avec Windows 10 et Windows Server 2016 pour l’isolation du reste de l’OS de processus sensibles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.