Intel gravera des puces de son principal concurrent…

On connait l’histoire : Intel a trébuché sur la mobilité dans sa course à la puissance (lois de Moore) alors que le marché se décalait tout doucement vers une course à l’autonomie. Avec en face un champion qui avait fait lui ce pari : ARM. 

Quelques années plus tard et plus d’un milliard (oui oui près de deux milliards en fait) de périphériques déployés, Intel aurait passé un accord avec Altera pour produire ses puces ARM en 14 nm d’ici 2015. Cette puce une Cortex-A53 sera composée de plus de 4 milliards de transistors. Ironie de l’histoire, c’est avec ce contrat qu’Intel pourra en partie rentabiliser ses investissements dans ses lignes de production en 14 nm…
Ramené au monde du logiciel c’est un peu comme si Microsoft fournissait des développeurs pour intégrer Android dans des téléphones d’un équipementier. Ou encore qu’elle proposerait la mise en oeuvre de Linux sur ses serveurs Azure… Tiens donc cela me rappelle quelque chose en fait 🙂 
Décidément les frontières concurrents / partenaires sont de plus en plus floues…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.