Adobe va contribuer à Blink, le futur moteur de rendu de Google

logo adobe

Google a récemment annoncé sa décision de « forker » le WebKit (moteur de rendu d’origine Apple) pour créer son propre composant : Blink. Adobe vient de son côté de préciser que l’éditeur contribuera à ce nouveau venu. Il ne s’agit pas d’une réelle surprise, car Adobe est familier de ces coopérations avec les différents acteurs du web, collaborant ainsi avec Mozilla sur Gecko, Microsoft sur Trident, Apple sur WebKit, et demain Google sur Blink. Pour Adobe, le maintien d’une hétérogénéité autour des navigateurs est une chose essentielle, et celà passe par un travail sans a priori avec tous les acteurs impliqués. L’abandon par Opera de son propre moteur de rendu au profit du webkit ne semble donc pas avoir marqué le signal d’une consolidation autour du poulain d’Apple. La guerre des navigateurs a donc repris, et les alliances aussi.

A noter, de façon anecdotique, que Microsoft vient de déposer le nom Blink, quelques jours seulement après l’annonce de Google :). Selon les infos disponibles à l’USPTO (United States Trademark and Patent Office), l’objet de ce dépot est associé à un logiciel de prise de photo, et plus précisément il s’agit pour Microsoft d’une application développée par Microsoft Research permettant des prises de photos en rafale et intégrant également une technologie de stabilisation d’images. Quelques échanges d’amabilité entre Google et Microsoft sont donc à prévoir autour de l’utilisation du terme Blink.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.