Wintel dans la tourmente

Rien ne va plus pour le couple vedette des Années 90, Intel et Microsoft sont dans une zone de turbulence…

Le premier a publié ses résultats trimestriels la semaine dernière, ils sont en baisse : un chiffre d’affaires de 13,5 milliards de $ avec un bénéfice net de 2,5 milliards de $ pour le dernier trimestre 2012, en forte baisse par rapport au dernier trimestre 2011. Si les ventes sont en baisse de 3%,  le bénéfice net baisse de 27% la marge brut de 58% peut faire néanmoins rêver pas mal d’entreprises ! Seulement voilà, elle était de 65% l’année dernière, et cela les analystes n’aiment pas.

tempeteSans surprise c’est la division PC (en charge des postes de travail et des terminaux mobiles) qui est à la peine avec une baisse de 6%, les choses vont beaucoup mieux coté serveurs (+4%). Signe positif pour la firme de Santa Clara, les vente de solutions embarquées (processeurs Atom) sont en hausse de 7%, un peu de territoire regagné sur ARM… Au global en  2012 Intel note une hausse des volumes de 2% sur ses ventes destinées aux Notebook, mais avec un prix de vente moyen en baisse de 6% par rapport à 2011. Côté desktop c’est l’inverse, le prix moyen a augmenté de 4% mais le volume a baissé de 5%. En 2013 le fondeur espère remonter sa marge brute à 60% et croitre son CA de 1 à 5%.

Ceci dit, et c’est sans doue une bonne nouvelle pour l’ensemble du marché, les investissements devraient encore s’accélérer avec 13 milliards de $ de prévus versus 11 en 2012 !  Intel à aussi confirmé les premières livraisons de SoC Atom 22 mm « Valleyview » et les nouvelles plateformes faibles consommation Bay-trail en quantité ce semestre, avec du 14 mm pour la fin de l’année. De quoi rivaliser face aux différentes déclinaisons des processeurs ARM…

On attend la publication des résultats trimestriels de Microsoft mercredi soir après la clôture, nul doute que les baisses de ventes de PC risquent d’affecter ces derniers., le démarrage plus lent que prévu de Windows 8 (Todd Bradley – le VP d’HP en charge des PC, le confirme ce Week End dans une interview à Bloomberg), vont peser sur les résultats de la division Windows…

Dans la tourmente les deux géants trouveront-ils le salut en ne liant plus leur destins ? Dans les plateformes Android pour Intel avec ses premiers chips pour téléphones, et avec des  Windows (RT et Phone) sur processeurs ARM pour Microsoft… L’année 2013 risque bien d’être décisive pour le couple !

Publicités

À propos de Stephane Sabbague

Stéphane Sabbague est Président et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Au travers des activités de Calipia, Il anime de nombreuses formations et conférences. Ingénieur de formation, Stéphane a débuté sa carrière chez IBM France, il a occupé ensuite chez Microsoft, durant 11 ans, différents postes ventes et marketing, dont les dernières années celui de Directeur de la division Marketing Produit.

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s