Intel contributeur à LibreOffice : une bonne nouvelle pour la suite Open Source ?

Depuis quelques jours, le web se fait écho du rapprochement d’Intel vis-à-vis de la Document Foundation, qui soutient LibreOffice.

Dans les faits, Intel s’engage en faveur d’une contribution directe au développement de la suite bureautique : leur objectif est d’optimiser le code pour un fonctionnement sur plate-forme Intel.

Le résultat est une version de LibreOffice pour plate-forme Windows en téléchargement sur l’Intel AppUp Center.

Cette nouvelle met en lumière plusieurs faits intéressants :

  1. Le rôle sous-jacent de SUSE : la société prend le lead technique du développement de LibreOffice pour Windows.
  2. L’annonce ressemble fort à un « tacle » vis-à-vis de Microsoft, à l’heure où l’éditeur de Redmond s’engage avec Windows 8 dans le monde des tablettes ARM.
  3. Vis-à-vis du monde LibreOffice, cette nouvelle est troublante : un an et demie après l’émergence de LibreOffice, dans un effort de se démarquer de l’emprise trop forte d’un acteur commercial (Oracle en particulier), la communauté commence à nouveau à devenir tributaire d’acteurs commerciaux dont l’investissement n’est certainement pas « que » altruiste. Quid ainsi de la qualité future de LibreOffice sur  les plate-formes ARM, incontournables à l’heure de l’explosion des devices types tablettes et smartphones ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.