Archives des étiquettes : Windows Server 2019

Windows Server 2019 supporte enfin OpenSSH

windows server 2019Vous connaissez sans doute OpenSSH. C’est un outil né d’un projet Open Source (sans surprise vu le nom :)) et historiquement présent dans le cadre du projet OpenBSD, Unix à l’origine de macOS en particulier. En 2015, Microsoft avait annoncé son engagement dans ce projet offrant un ensemble d’utilitaires permettant aux poste de travail et aux serveurs de se connecter en toute sécurité pour passer des commandes. La société précisant qu’elle contribuerait également au développement du projet. Depuis ceci a été introduit dans les dernières versions de Windows 10 (fonctionnalité optionnelle dans la version 1803).

Son ajout à Windows Server 2019 signifie que les entreprise peuvent maintenant utiliser les mêmes outils sous différents systèmes d’exploitation,

Pour en savoir plus sur OpenSSH sous Windows rendez-vous sur Microsoft Docs, ou sur l’espace GitHub d’OpenSSH sous Win32.

Microsoft republie enfin Windows Server 2019 et Windows 10 version 1809

windows server 2019Il y a bientôt 2 mois, Microsoft annonçait la mise à dispo de Windows Server 2019 et Windows 10 « October Update ». On connait la suite : des bugs en séries qui ont contraint Microsoft à supprimer leur mise en ligne.

Aujourd’hui, elles sont de retour. Microsoft réédite officiellement Windows Server 2019 et Windows 10,  « October Update ».

L’éditeur en profite pour réédite aussi bien sur Windows Server version 1809. Au passage la différence entre Windows Server 2019 et cette dernière réside dans le fait que le premier provient du canal semi-annuel (SAC)  et le dernier du canal de service à long terme (LTSC). Les diffusions LTSC ont lieu tous les trois ans, alors que les diffusions SAC sont, bien, semestrielles. Cela signifie également que les mises à jour sont livrées différemment, étant donné que celles de la version 1809 recevront la prochaine mise à jour, qui devrait maintenant prendre cinq mois.

Les fonctionnalités incluses dans Windows Server 2019 sont celles du canal semi-annuel depuis un moment. Il vise à combler le fossé entre les serveurs sur site et les services Azure dans un environnement hybride. Le Centre d’administration Windows 1809 devrait également être republié dans la foulée.

Windows Server Essentiel c’est (bientôt) terminé

Vous vous souvenez de Windows Small Business Server, ce concentré de composantes serveur à destination des petites entreprises de 25 postes de travail (parfois 50 en fonction des éditions). Le produit comprenait un serveur de messagerie (Exchange), des services collaboratifs (Sharepoint), des services d’accès distants, de partage de fichiers, d’imprimantes et même de Fax à une époque. Avec des procédures associés pour faciliter la mise en oeuvre et le déploiement. Le succès ne fut pas immédiat (de nombreux bugs de configuration) mais petit à petit le produit s’était imposé dans les petites structures, de quoi renforcer la présence de Microsoft dans ces sociétés. SBS (Small Business Server) était souvent leur premier équipement de serveur.

windows-server-essentialsAvec le Cloud, Office 365 en particulier, on le savait depuis des années le produit avait logiquement du plomb dans l’aile. C’est maintenant certain, Microsoft a annoncé que la version Windows Server 2019 Essentials serait la dernière édition de ce type à prendre en charge les petites entreprises de 25 utilisateurs et moins (ou 50 appareils). La société conseille logiquement aux petites entreprises d’utiliser Microsoft 365, qui offre Office 365, Windows 10 et Enterprise Mobility + Security.

Les clients qui utilisent actuellement Windows Server 2016 Essentials seront pris en charge en fonction du calendrier de maintenance à long terme (LTSC). Cela s’appliquera également aux mises à jour de l’édition 2019.

Windows Server 2019 Essentials offrira globalement  les mêmes fonctionnalités que l’édition 2016, avec bien sûr la nouvelle composante Windows Server 2019 Standard, les Storage Migration Services, System Insights entre autres choses. Notez que le rôle « Essentials Experience » a été supprimé et c’est là aussi logiquement le centre d’administration Windows qui le remplace.

Que se soit dans les petites entreprises, comme dans les réseaux d’agence des plus grandes la composante Serveur de proximité disparait de plus en plus, de simple serveur de cache elle est tout bonnement supprimée au profit du Cloud.