Archives des étiquettes : Build

« Project Reunion » pour rajeunir les applications Win32 classiques

projectreunionLors de du discours d’ouverture de la conférence Build la semaine dernière, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, avait déclaré que la société avait constaté une augmentation de 75% des minutes passées sur Windows 10 par mois, avec un milliard d’appareils actifs chaque mois fonctionnant sous Windows 10. Il en avait profiter pour « draguer » une fois de plus les développeurs en disant que cela constituait :

« une riche opportunité pour les développeurs de créer à la fois de nouvelles applications et d’étendre la portée de leurs applications existantes« …

Mais le constat est cruel, après avoir tenté pendant des années d’amener les développeurs à se concentrer sur une nouvelle catégorie d’applications de la plateforme universelle Windows pouvant fonctionner sur des PC, des consoles, des smartphones, des casques et des appareils IoT et de publier leurs applications sur le Store Windows, ce dernier reste limité. Force est de constater que les priorité des développeurs sont ailleurs, en particulier sur Android et iOS ainsi d’ailleurs que le développement Web via des PWA.

Microsoft en fait aussi le constat et le « Project Reunion », annoncée la semaine dernière, vise à fournir une plate-forme de développement unifiée pour les applications modernes UWP et traditionnelles Win32. Ces dernières, reviennent donc dans la course, où plutôt au secours du Store Windows 🙂 Pour rappel, les applications Win32, basées sur des interfaces de programmation d’applications dont les origines remontent à Windows 95, peuvent toujours être achetées et installées en dehors du Microsoft Store.

Concrètement, le « Project Reunion » proposera un ensemble commun d’API, permettant aux développeurs de mettre à jour les anciennes applications avec des fonctionnalités telles que l’interface utilisateur moderne Fluent, auparavant limitée aux applications UWP.

Microsoft reconnait implicitement qu’il n’a pas réalisé son rêve de faire en sorte que les développeurs écrivent une application qui puisse fonctionner sur une grande variété d’ordinateurs, d’appareils, de consoles et de casques Windows 10. Il est vrai que l’échec de Windows Mobile avait déjà annoncé la couleur sur la faible attractivité du Store Windows…

Si ceci vous interesse, toutes les infos sont sur le Github du projet à cette adresse

 

#Build2016 : Synthèse du premier jour

Hier (soir pour nous) commençais pour 3 jours l’événement développeurs « Build » de Microsoft à San Francisco (délocalisé comme l’année passée sur les terres des géants du Web est-il besoin de le préciser…).
Que faut-il retenir en synthèse de ce premier jour en 10 points ?

  1. Windows 10 se porte bien avec plus de 270 millions de périphériques qui ont adopté le système. Pas mal ! La stratégie de la gratuité s’est révélée payante pour faire oublier les déboires de Windows 8 et 8.1. Reste à voir ce que feront les entreprises (aucun chiffre de ce coté n’a été communiqué). Autre inconnue : Microsoft va-t-elle poursuivre avec la gratuité du système ? S’il est clair que la mise à jour de cet été sera gratuite pour ceux qui sont déjà sur Windows 10, qu’en sera-t-il pour les autres ? Rappelons-le, à l’heure actuelle, seul les entreprises au travers des contrats de licences en volume et l’abonnement à la Software Assurance, payent cette version.
  2. La mise à jour Redstone de Windows 10 sera bien disponible cet été pour l’anniversaire de la sortie de la première version du système. Nous aborderons dans le prochain Briefing Calipia en juin les différents apports de cette version pour les entreprises.
  3. Malgré les parts de marchés de la déclinaison pour Smartphones (Windows Phone 10) qui fondent comme neige au soleil, Microsoft croit plus que jamais aux applications universelles.
    Preuve en est les nombreuses démonstrations sur ce point et l’annonce de la disponibilité prochaine d’un convertisseur d’applications Desktop Windows en applications universelles (Desktop App Converter – Project Centennial). Ce produit devrait être disponible cet été pour les développeurs qui pourront recompiler leur code avec, nous assure-t-on, que très peu de modifications manuelles à faire… A suivre. Disons que nous sommes un peu échaudé par les annonces des outils portages d’applications iOS et Android de l’année dernière qui se sont soldées par … pas grand chose et des abandons.
  4. Microsoft croit toujours plus à l’usage du Stylet et compte bien pousser son avance (alors qu’Apple vient d’en découvrir les bienfaits avec les déclinaisons « Pro » de ses iPad :)), en proposant tout un tas de nouvelles fonctions et usages ainsi qu’un « Hub » d’applications tirant parti de ce paréphérique accessible à tout moment par un clic. Nous avons assisté à de très belles démonstrations utilisant des combinaisons de touché et de stylet avec en particulier cette version spécifique d’Adobe Illustrator.
  5. La lune de miel de Microsoft se poursuit avec Linux : de belles démonstrations du shell Bash qui arrive sous Windows 10 avec l’aide d’Ubuntu ! Ce n’est pas un détail, ce shell, très populaire chez les développeurs est une arme de plus pour Microsoft pour reconquérir leurs cœurs. Si vous n’en etes pas convaincus, regarder le nombre de Mac dans cette population aux US, dans les sociétés de la Silicon Valley les PCs sont vraiment vraiment très minoritaires.
  6. Les extensions arrivent (vraiment) dans le navigateur Edge de Microsoft avec dès la première beta le célèbre bloqueur de publicité Adblock Plus.
  7. Cortana, l’assistant vocal de Microsoft, intégré à Windows, va étendre ses capacités. Nous avons eu le droit à une très belle démonstration de fonctionnement conjoint avec les évolutions d’Outlook.
  8. La distribution des Kits Hololens aux développeurs a commencé.Nous avons hate de voir les premières applications, après la magnifique démonstration de la semaine dernière sur  la production d’hologrammes à distance.
  9. De nombreuses démonstrations d’intégration applicative et l’annonce d’un Framework pour aider ceci (le Framework Bot) couplant de l’intelligence artificielle épaulée par de l’Azure Machine Learning bien sur. Microsoft mettait en avant également son intégration possible avec l’étoile montante du collaboratif dans la Silicon Valey, à savoir Slack (nous consacrerons une session à ce produit et son positionnement lors du prochain Briefing Calipia en juin)
  10. Grand absent de ce premier jour : Windows Phone. Interrogé par The Verge, Terry Myerson le patron de WIndows et des devices, a dit que « les téléphones Windows ne sont tout simplement pas la priorité de l’entreprise cette année… »
    Mais quand alors ?

Windows 8 : enfin un pilote dans l’avion Microsoft !

C’était hier soir (heure française) l’ouverture de la conférence « Build » de Microsoft à Anaheim en Californie. Au programme plus de 2h de démonstrations autour de Windows 8 et de son interface bi-mode (Windows Classic + Metro), avec un Steven Sinofsky (VP division Windows, présenté souvent comme un successeur potentiel de Steve Ballmer à la tête de l’éditeur) omnipresent se chargeant à la fois de la stratégie, des explications techniques et des démonstrations. Je ne reviendrais pas ici sur l’ensemble des nouveautés (et elles sont nombreuses) de Windows 8, il est fort à  parier que bon nombres de webzine, et revues les détaillerons dans les heures qui viennent. Nous aurons l’occasion de prendre du recul et de tenter de mesure l’impact de ce nouveau système dans  les jours qui viennent et son positionnement dans les entreprises au Briefing Calipia par exemple 🙂

D’ici là, le meilleur moyen de découvrir ces nouveautés est encore de suivre (maintenant dispo en différé) la conférence directement sur le site, ou de lire le très bon résumé de neowin.

Néanmoins quelques remarques sur la forme et sur le fond sur cette session d’ouverture :

  • Détail important pour Microsoft, ce ne sont pas les « petites mains » qui font les démonstrations mais directement les VP, un signe des temps ? Disons que la méthode des keynotes Apple à fait des émules.
  • L’implication de Sinofsky est visiblement totale sur ce projet et il n’hésite pas à le montrer, à la fois sur scène, sur les démos, mais également sur le blog windows ou il signe (même si c’est sans doute d’autres personnes qui rédigent) tous les articles et n’hésite pas répondre à certains commentaires : peu importe si c’est vraiment lui qui écrit, le résultat est là, il semble y avoir enfin un pilote dans l’avion coté stratégie et technologique chez Microsoft

Windows 8 présente bien des atouts technologiques et le mode tablette à l’air plutôt bien pensé. La communication des (long) prochains mois (le système est prévu pour l’automne 2012) sera résolument grand public et sera vraisemblablement assez technique à l’image de la prestation (il est vrai sur une cible de choix hier soir ) de son VP. Microsoft doit reconquérir aussi une cible de passionnés.

Mais le plus rassurant à mon avis est que Microsoft semble avoir trouvé un leader donnant une vision technologique (la place était vide après le départ de Bill Gates, place que des Ray Ozzie n’ont pas su totalement prendre, sans doute par manque de charisme). Alors Monsieur Sinofsky, après la division Office, la division Windows vous prendrez bien les clefs de toute la boutique non ? 🙂

Tablette Windows 8 en approche…

C’est tout au moins ce que devrait présenter Microsoft dans deux semaines lors de la conférence « Build » (conférence dont Windows 8 sera la grande vedette). Cette manifestation sera une sorte de mélange entre une PDC (Conférence Devéloppeurs) et l’ancien WinHEC (conférences / expo à destination des intégrateurs hardware). Lors du Tech’Ed d’Aukland, un employé de Microsoft a montré un prototype de tablette Windows 8 basé sur un processeur Quad Core en précisant qu’il sera dévoilé très prochainement… de quoi faire monter le buzz. Sans doute encore des révélations au compte goutte dans les jours à venir…