Licences Echange Online : simplification de l’administration

Vendredi dernier, Microsoft a annoncé avoir simplifié l’administration des licences Exchange Online lorsqu’elles sont utilisées avec Azure Active Directory. Et ce n’est pas toujours très simple. En attribuant des licences à l’aide du centre d’administration Microsoft 365 ou d’Azure AD PowerShell, certains ont parfois reçu un message indiquant qu’ils ne pouvaient pas attribuer des licences comprenant des services « conflictuels ». Avec à la clé des détails qui ne sont pas plus explicites : « L’attribution de licence a échoué parce que les « attributions simultanées de licences Exchange Online ne son pas autorisées« . En cause plus simplement la non « superposition » possible de licences couvrant le même domaine fonctionnel : Exchange Online !

Avec les nouvelle possibilités offertes par Microsoft c’est maintenant la licence qui prend en charge le plus de fonctionnalités qui aura la priorité sur une licence de moindre importance. Microsoft donne un exemple pour bien expliquer ce changement :

« Lors d’une tentative d’attribution d’une licence Exchange Online Plan 2 à un titulaire de licence Microsoft 365 Business Standard existant (qui dispose déjà de capacités d’accès à Exchange Online). Nous avions avant un échec d’attribution de licence, mais désormais ces licences sont superposées« 

L’ancienne approche d’attribution des licences Exchange Online posait surtout problème aux grandes entreprises clientes de Microsoft qui utilisaient des groupes pour attribuer les licences, explique l’annonce. Les grandes entreprises devaient déterminer « de quel groupe supprimer l’utilisateur » lors de nouvelles attributions. L’ancienne approche était également problématique si des scripts automatisés étaient utilisés dans le cadre de ce processus.

La nouvelle approche avec le cumul des licences d’Exchange Online offre également des avantages pour les organisations qui passent à Teams ou SharePoint. En effet De nombreux services d’Office 365 (y compris Teams) dépendent d’Exchange Online pour stocker des données ou accéder à des données provenant de boîtes aux lettres. Pour cette raison, les packs de licences construits pour Teams ou SharePoint ou d’autres services, incluent parfois une licence Exchange Online également…

Attention néanmoins au risque de double facturation

Il est possible qu’une organisation soit doublement facturée avec la nouvelle approche de Microsoft en matière de cumul de licences pour Exchange Online. car logiquement si deux licences sont attribuées, elles sont toutes « utilisées » (et peuvent être facturées) il sera donc important de ne pas utiliser cette fonction les yeux fermés mais de refaire un point sur l’ensemble, ce qui n’est pas toujours des plus simple, au moins l’erreur générée précédemment évitait ce problème…

La modification du cumul des licences Exchange Online est entré en vigueur dès maintenant pour tous les tenants hors secteur public « Gouv », mais qui devrait arriver aussi d’ici juin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.