Chromium Edge marche bien, et çà énerve Google !

Je le disais lundi, Chromium Edge est plutôt bien parti après 5 mois d’existence. En toute modestie puisque n’atteignant pas encore les 8% de part de marché sur les ordinateurs, face au près de 70% de Google Chrome. Mais cependant cette menace, si légère et lointaine soit-elle, semble provoquer des réactions à Mountain View. Ainsi lorsque l’on accède depuis le navigateur de Microsoft à un service Google (gmail par exemple), un message d’alerte s’affiche invitant à tester Chrome, « navigateur rapide et sécurisé, avec mises à jour automatiques« .

image001

Ca peut sembler de bonne guerre dans le business où tous les coups sont permis. Pourtant, utiliser un de ses services, comme gmail, pour promouvoir un autre de ses services (Chrome) qui possède par ailleurs une part de marché écrasante, pour contrer un adversaire minuscule (Chromium Edge), pourrait faire passer Google pour un mauvais joueur, ou pire, constituer une forme de concurrence pas vraiment loyal ?

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.