Microsoft et AWS les seuls derniers en course pour le mega contrat DOD

Capture d’écran 2019-04-17 à 08.13.55.png

Source : ZDnet

Le Département de La Défense Américain vient d’annoncer les 2 sociétés encore en course pour l’obtention de son méga contrat JEDI (Joint Enterprise Defense Infrastructure)  de 10 milliards de dollars. Il s’agit donc d’AWS et de Microsoft, dont un seul emportera la totalité du contrat, pas de partage, c’est la règle définie par le DoD ! Oracle et IBM qui concouraient encore pour la phase suivant sont donc éliminés.  Google s’était retiré l’an dernier arguant du fait qu’il ne pourrait pas répondre à toutes les demandes du cahier des charges, et mettant en avant ses positions concernant les usages des technologies d’Intelligence Artificielle Google dans des projets militaires, suite aux protestations déclenchées à l’intérieur de l’entreprise.

Avec JEDI le DoD veut introduire le cloud public (Iaas et Paas) dans son système d’information, afin de le moderniser. Pas de cloud multi-vendor donc, le DoD ayant opté pour une seule plateforme. La décision finale est attendue pour l’été prochain, et fera un TRES grand gagnant et un TRES grand perdant…

Un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.