Partenariat Microsoft et SWIFT : les transferts de paiements dans Azure

Microsoft a annoncé la semaine dernière lors de la conférence Sibos 2018 qui avait lieu à Sydney, un nouveau partenariat avec SWIFT (le fournisseur mondial de services de messagerie financière), avec le déploiement de ses services de messagerie dans le Cloud sur Azure. L’objectif affiché de cette association est « de permettre des opérations plus rapides et plus sûres pour les institutions financières et les fournisseurs de technologies qui dépendent de SWIFT« .

Capture d_écran 2018-10-23 à 18.32.50

Microsoft met sans surprise en avant ce partenariat afin de renforcer la crédibilité d’Azure de plus généralement de son Cloud pour les établissements bancaires, secteur dans lequel les acteurs sont encore assez frileux. Pour rappel plus de 11 000 institutions financières dans le monde utilisent SWIFT pour envoyer des messages de paiement via un réseau sécurisé.

Comme POC, le service de trésorerie de Microsoft sera le premier à utiliser le système. Ce service gère des actifs de plus de 150 milliards de dollars et gère plus de 400 milliards de dollars de paiements basés sur SWIFT chaque année. Techniquement, l’instruction transmise par Microsoft Treasury via SAP sur Azure sera validée à l’aide de Machine Learning avant d’être transmise à SWIFT dans le cloud. SWIFT authentifiera ensuite les instructions de connexion avant de les transmettre à la banque appropriée, qui transmettra ensuite une confirmation à Microsoft.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.