Virtualisation : Les annonces importantes du VMworld 2018

VMware logoLors de la conférence VMworld qui s’est tenue à Las Vegas la semaine dernière, VMware effectué des annonces importantes concernant son offre VMware Cloud sur AWS, la sécurité et l’administration multi-cloud.

VMware Cloud sur AWS. Afin de promouvoir son offre IaaS publique maintenant hébergée chez AWS après le fiasco de vCloud (comme nous l’évoquions lors du Briefing Calipia de juin) afin de se positionner sur ce marché face à Microsoft et … AWS (cherchez l’erreur), VMware a annoncé :

  • Une baisse de 50% sur le prix d’entrée de ces services (qui restent chers par rapport à la concurrence) ;
  • L’ouverture, après les Etats-Unis et l’Europe, à la région Asie-Pacifique ;
  • Désormais, VMware réduit à trois hôtes SDDC (Software-Defined Datacenter) au lieu de quatre la configuration minimum de production pour ces services hébergés sur AWS et il va la proposer, sur une période limitée, au prix de la configuration 2 hôtes ;
  • Il est possible d’optimiser ses licences logicielles Microsoft et Oracle en spécifiant le nombre de cœurs requis pour limiter ainsi le coût d’exploitation des applications critiques ;
  • Et des options de stockage haute capacité vont également s’appuyer sur Amazon Elastic Block Store.

Sécurité. VMware fait par ailleurs évoluer ses solutions cloud hybride en renforçant les outils de sécurité de vSphere Platinum Edition, en mettant à jour vSAN pour faciliter le passage à l’hyperconvergence et en faisant évoluer sa plateforme vRealize Cloud Management. Les capacités de sécurité natives de vSphere seront maintenant combinées avec AppDefense qui s’appuie sur l’apprentissage machine et l’analyse comportementale pour permettre aux administrateurs de vSphere de contrôler directement l’état et le comportement des machines virtuelles et disposer ainsi d’une détection de menaces plus précise.

Gestion multi-cloud. Sur les problématiques de gestion multi-cloud, la plateforme SaaS de VMware intègre des services d’automatisation qui viennent renforcer l’offre sur site vRealize Automation. On trouve ainsi Cloud Assembly qui permet d’unifier le provisioning sur différents clouds (AWS, Azure et VMware Cloud sur AWS) via une approche d’infrastructure as a code. Avec Assembly, les équipes opérationnelles pourront orchestrer la livraison d’applications en ligne avec les principes Devops, pointe VMware. Service Broker, fournit quant à lui un accès en self-service aux ressources multi-cloud à partir d’un catalogue sans avoir besoin de s’appuyer sur différents outils. Quant à Code Stream, il permet d’automatiser le code et le processus de livraison d’applications avec un ensemble de capacités de correction d’erreurs, de test et de déploiement.VMworld

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.