l’Etat investi dans une solution Open Source pour concurrencer Google Apps et Office 365…

Le titre est très alléchant. C’est sans doute ce que voulait le PDG de Linagora en relayant massivement cette information. Et c’est globalement assez réussi, toute la presse en parle et en particulier la presse économique (dont les échos : Le gouvernement essaie de faire émerger une solution concurrente des géants américains). Ceci sur le thème bien vendeur du génie français face à l’adversité américaine. Un grand classique.

Si l’on creuse un peu, on s’aperçoit ainsi que cela sera 10,7 millions d’Euros qui seront investis (!) dans une solution collaborative mise en place par l’Inria, Polytechnique et… Linagora.

Un dérivé de la solution OBM de ce dernier, mis à mal par l’ensemble des offres Cloud et qui, malgré des annonces successives, n’a jamais vraiment réussi de pénétrer le secteur privé.  Cette même solution est malmenée par Google (champion lui aussi de l’Open Source) et ses offres quasi gratuites en particulier sur le terrain de chasse de la SSII : les collectivités locales. Alors faire jouer la corde sensible de la France face aux américains reste l’éternel levier de la société, à defaut de pouvoir mettre an avant l’argument « Open Source » dont, pas de chance, Google reste (à juste titre ou pas) le symbole !

Autre business de la SSII menacé par Microsoft et Google : les suites bureautique Libre, fer de lance de leurs interventions. Aujourd’hui on ne voit plus vraiment de nouveaux projets OpenOffice, et la concurrence se focalise sur les offres de bureautique en ligne Microsoft Vs Google essentiellement. Il faut bien se rendre à l’évidence que les anti-Microsoft de tous poils qui poussaient OpenOffice on trouvé un autre cheval de bataille : Google 🙂

Alors oui, l’état investi 10,7 millions d’Euro pour soutenir indirectement une entreprise, à mon avis, plus qu’une réelle solution alternative à celles des géants du Web. Honnêtement, qui peut croire que 10,7 millions d’euros peuvent faire quelques choses face aux Milliards investis par d’autres ?

Un beau coup de communication en tout cas 🙂

Publicités

À propos de Stephane Sabbague

Stéphane Sabbague est Président et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Au travers des activités de Calipia, Il anime de nombreuses formations et conférences. Ingénieur de formation, Stéphane a débuté sa carrière chez IBM France, il a occupé ensuite chez Microsoft, durant 11 ans, différents postes ventes et marketing, dont les dernières années celui de Directeur de la division Marketing Produit.

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s