Des précisions sur les services de mise à jour de Windows 10

Capture d'écran 2015-06-17 11.49.06Nous vous avons présenté il y a quelques semaines dans le blog Calipia les versions de Windows 10 et les options de mises à jour proposées, Microsoft laisse aujourd’hui filtrer des précisions sur ces derniers points.

Selon un brief présenté par Helen Harmetz, Senior Product Marketing Manager chez Microsoft, à des partenaires Microsoft, les 3 niveaux de services (Current Branch, Current Branch for Business, Long Term Servicing Branch) évoqués précédemment par Microsoft se précisent. Ainsi en particulier, les délais qui seraient accordés aux entreprises pour retarder l’application des mises à jour mises à disposition par Microsoft. Pour mémoire :

  • Current Branch : option par défaut avec les mises à jour appliquées dès fourniture par Microsoft
  • Current Branch for Business : possibilité de retarder « quelque peu » l’application des mises à jour
  • Long Term Servicing Branch : possibilité de retarder plus longtemps l’application des mises à jour.

Microsoft précise maintenant les durées associés aux 2 niveaux de services entreprise (CBB et LTSB). Ainsi selon la présentation donnée par Helen Harmetz (voir ici le webcast de 20 minutes) il apparait :

  • que la piste Current Branch for Business permettrait de retarder le déploiement des mises à jour de 4 à 8 mois maximum, selon que Windows Update ou WSUS est utilisé pour déployer les mises à niveau, comme montré sur les 2 schémas suivants :

Capture d'écran 2015-06-17 11.55.46

Capture d'écran 2015-06-17 15.34.36

  • que la piste LTSB permettrait quant à elle de retarder jusqu’à 10 ans les mises jour, comme décrit sur le schéma suivant :

Capture d'écran 2015-06-17 15.35.02

Pour la piste LTSB, les recommandations de Microsoft la positionne plutôt sur les systèmes critiques pour l’entreprise, et donc invite à limiter son usage.

A noter que pour les abonnements Office 365 intégrant de l’Office Pro Plus, Microsoft positionne également une stratégie de mise à jour à 2 niveaux qui vont coller à celles de Windows : mise à jour automatique dès disponibilité, mise à jour retardée de 8 mois maximum.

Au global, Windows 10 et Office 365 vont apporter un tout nouveau modèle de mise à jour, dont pour le moment nous ne possédons pas tous les éléments (par exemple le prix), mais dont on peut anticiper qu’il va provoquer quelques « discussions » avec les entreprises, qui ont de longue date voulu maitriser leur rythme d’évolution…

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.