Pour Munich, Linux c’est fini

En 2004 la municipalité de Munich décidait un déploiement massif (9000 machines) d’une version spécifique de Linux (accouplée avec OpenOffice). Pour, disaient ils, des raisons de couts, d’indépendance et bien entendu largement poussée par des considérations de politique locale (sans qu’ils s »en cachent). 

En aout 2014, pour officiellement des raisons à la fois de couts de support, mais également de surcout de développement du à un écosystème moins développé, ils font machine arrière en revenant vers Windows sur l’ensemble du parc. Autant d’arguments pourtant bien présents au moment du choix en 2004, non ?

Cette information qui aurait fait les gros titres de la presse informatique il y a quelques années est passée quasi inaperçu et pour cause, les vrais enjeux sont ailleurs : mobilité, développement Web responsive, nouveaux postes de travail sont désormais les sujets d’actualité.

About Stephane Sabbague

Stéphane Sabbague est Président et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Au travers des activités de Calipia, Il anime de nombreuses formations et conférences. Ingénieur de formation, Stéphane a débuté sa carrière chez IBM France, il a occupé ensuite chez Microsoft, durant 11 ans, différents postes ventes et marketing, dont les dernières années celui de Directeur de la division Marketing Produit.

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s