Microsoft se réorganise

organisation MS FY14Après plusieurs semaines de rumeur, c’est fait. Microsoft, en la personne de Steve Ballmer, vient d’annoncer sa réorganisation.

Les principes de cette nouvelle organisation (qui avait fuité dans la presse les jours précédents) sont :

  • Création d’un pôle Engineering (orange dans l’image ci dessus) avec 4 grandes composantes regroupant chacune l’ensemble des moyens et des technos qui leur sont liés
    • OS : tous les systèmes d’exploitation (console, mobiles, PC, serveurs ainsi que les services cloud liés aux OS)
    • Cloud et Entreprise : datacenter, base de données, toutes les technologies pour l’entreprise, et outils de développement. Ce groupe sera aussi chargé des aspects développement, construction et opération des datacenters de Microsoft.
    • Devices et Studios : en charge du hardware et de la supply chain associé pour tous les devices Microsoft, ainsi que des moyens touchant aux jeux, à la musique, à la vidéo et autre produits/services de divertissement.
    • Applications et Services : toutes les solutions de productivité, communication, recherche (Office est dans ce groupe).
  • En bleu, les fonctions de support et des opérations. Ainsi tout le marketing est maintenant regroupé, tout comme les finances. Dans l’organisation actuelle, ces 2 pôles étaient distribués dans chacun des groupes produits.
  • Dynamics (en vert) garde sa position d’indépendance et continue à fonctionner de la même façon qu’aujourd’hui (ie : cette entité conserve son marketing, ses ventes et ses développeurs). Néanmoins un reporting en dotted line est mis en place de Dynamics vers les groupes Opérations, Apps et Services, Marketing.

Ces annonces ont été faites par Steve Ballmer hier (11 juillet) à l’ensemble des troupes via mail. Chaque responsable d’entité, en partant des responsable des pôles décrits ci dessus, sont en ce moment en train de faire de même vers leurs propres organisations, déclinant ainsi sur toute l’entreprise cette réorganisation et ses impacts, notamment en termes d’emploi. En effet, si Steve Ballmer n’a pas mentionné de réduction de personnel associée à cette réorg, il se pourrait que le regroupement dans les grandes fonctions (marketing, finances ..) nécessite de supprimer des redondances.

La grande interrogation derrière cette modification importante d’organisation est de savoir si elle va permettre de rendre Microsoft plus agile, plus capable de saisir les nouvelles opportunités, même si (et surtout si ) celles ci sont perçues comme des menaces potentielles pour ses business actuels. En effet, dans les années passées, Microsoft a manqué le virage de la mobilité, à la fois en termes de devices mais aussi en termes de positionnement d’applications et de services associés. Pour une large part, les analyses indiquent que le poids de Windows et d’Office ont pour le moins freiné ceux qui en interne auraient voulu accélérer sur ce marché. Idem pour le marché du cloud, car même si le problème n’a pas la même ampleur que celui des smarthones, Microsoft doit faire face à des compétiteurs dynamiques, qui exécutent des stratégies disruptives, auxquelles Microsoft a du mal pour réagir vite. Alors, le nouveau Microsoft sera t’il à même de mieux identifier puis saisir les nouvelles opportunités de demain ? A voir, car si dans cette nouvelle structure les pôles d’engineering ne sont plus maitre de leurs développements, marketing et finances, ces 2 dernières fonctions devenant transversales à toute l’organisation, il n’en reste pas moins que les décisions structurantes devront être prises à ce niveau transverse dont le seul arbitre de niveau supérieur s’appelle Steve Ballmer. Celui ci aura t’il les capacités à trancher dans le vif ? Pas sûr. A moins que tout ceci ne prépare la suite, et l’arrivée d’un successeur à S.Ballmer, provenant de l’extérieur, sans attache avec les barons internes, et peut être plus en situation de prendre des décisions drastiques et qui fâchent certains ? Rumeur, rumeur, quand tu nous tiens 🙂

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Rétroliens/Pings

  1. Microsoft dans la course aux montres connectées ? | calipia : le blog - 16 juillet 2013

    […] autorisées" ). Suite à la réorganisation annoncée en fin de semaine dernière (voir ici nos infos), ce projet serait aujourd’hui dans la nouvelle division Devices, et serait aujourd’hui […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s