Adoption des outils sociaux en entreprise : une enquête IPSOS

IPSOS a conduit pour Microsoft une étude sur les tendances d’adoption et les freins concernant les outils sociaux en entreprise, dont les principaux enseignements ont été publiés par Microsoft hier. Cette enquête  a été menée auprès de 9 908 informaticiens en entreprises (PME et grandes entreprises) dans 32 pays.

ipsos1

Dans cette enquête les « outils sociaux d’entreprise » rassemblent très largement le mail, la messagerie instantanée, les sites d’équipes jusqu’au microblogging et aux réseaux sociaux. Le tableau ci contre permet de mesurer les usages des différents outils utilisés dans les entreprises consultées, quelles soient PME (SMB) ou grandes entreprises (Enterprise). Sans surprise, le mail arrive encore très largement en tête, et les chantiers entamés dans quelques organisations pour supprimer le mail (comme par exemple à ATOS qui par la bouche de son patron, Thierry Breton, avait indiqué cette ambition…) sont très loin d’avoir à ce jour atteint l’objectif.

ipsos 2

Autre enseignement, les freins à l’utilisation d’outils sociaux dans l’entreprise restent encore nombreux (voir graphique ci contre), avec au premier chef les questions liées à la sécurité (60% pour les grandes entreprises et 71% pour les PME), ou la perte de productivité induite par les outils sociaux (59 et 58% respectivement pour les grandes entreprises et les PME).

Enfin, toujours selon les résultats de cette enquête, 39% des personnes interrogées dans les PME et 36% pour des grandes entreprises considèrent qu’elles pourraient réaliser un meilleur travail si leur management encourageait l’usage d’outils sociaux. Dans la même veine, 34% des employés de PME et 30% de grandes entreprises seraient prêtes à payer  de leurs deniers pour utiliser des outils sociaux dans l’entreprise…. Une illustration de BYOA (Bring Your Own Application…) ?

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s