Microsoft améliore les Office Web Apps

coauthoring avec les office web appsLors du dernier TechEd aux USA début juin, Microsoft a présenté (voir ici la vidéo sur le blog Office) un certains nombre d’améliorations qui devraient arriver dans la version commerciale des Office Web Apps dans les mois à venir. Parmi les points présentés, Microsoft a particulièrement mis en avant un meilleur support de la fonction de co authoring, et dans ce mode la possibilité de formater des tableaux, de remplir automatiquement des cellules Excel (fonction auto complete et auto fill), d’utiliser les Smart Art de PowerPOint… pour permettre de partager en temps réel les modifications apportées sur les documents en cours de co édition.

Ceci s’ajoute à la volonté affichée par Microsoft rendre ces Office Web Apps utilisable sur une plus large palette de navigateurs, en particulier sur plateforme mobile (iOS et Google). Les Office Web Apps fonctionnent déjà sur Safari sur iPad, et Microsoft a, en mai dernier, indiqué son engagement à les rendre également accessibles via le navigateur Chrome embarqué dans les tablettes Android.

Ces présentations par Microsoft s’inscrivent bien sûr dans une stratégie plus large de l’éditeur (oups, non, du fournisseur de services et d’appareils 🙂 ) pour promouvoir ses outils Office dans de plus nombreux scénarios d’usages et plus seulement sur un poste de travail Windows. Ceci est en effet devenu une priorité pour Microsoft, afin de lutter contre ses concurrents, Google tout d’abord, qui se taille depuis peu quelques belles références sur le dos de Microsoft, mais aussi Apple, qui avec ses dernières annonces à la WWDC, se positionne comme un challenger sérieux (voir ici notre article sur la solution iWork pour iCloud).

Pour autant, les troupes Microsoft semblent parfois avancer en ordre dispersé sur ce champs de bataille. Ainsi avec les nouveautés autour des Office Web Apps, Microsoft semble vouloir favoriser les tablettes pour éditer des documents Office, réservant les smartphones à un rôle de visualisation. Pourtant la semaine dernière, Microsoft a annoncé la disponibilité de l’app Office Mobile office mobiel pour ios(voir la copie d’écran ci contre, sous la beta d’iOS 7) pour iPhone uniquement (il est certes possible d’installer l’app sur un iPad, mais elle n’est pas native pour ce facteur de forme et n’offre donc pas de valeur ajoutée), et de façon quasi silencieuse.

Espérons que toute cette activité tous azimuts ne nuira pas à la compréhension du message de Microsoft sur le marché.

 

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s