Evolution sur le licensing des CAL (Licences d’Accès Clients)

Selon Mary Jo Foley, souvent bien informée, le 1er décembre prochain, les CAL utilisateurs (CAL Users) des produits serveurs Microsoft vont augmenter de 15%. Les CAL devices ne changeront quant à elles pas de prix.

Pour mémoire, les CAL ds produits serveurs représentent un droit d’usage des fonctions du serveur correspondant (CAL Exhange, CAL SharePoint, CAL Lync, CAL Windows Server…). Elles sont accessibles en 2 modes, fournis jusqu’à présent au même prix (voir schéma d’exemples ci dessous) :

  1. CAL User  : Dans ce modèle, il faut compter les utilisateurs, chaque utilisateur est doté d’une CAL qui lui permet de se connecter à tous les serveurs de la famille concernée. Idéal pour des situations avec des utilisateurs équipés de plusieurs devices, ou travaillant en situation de roaming fréquente.
  2. CAL Device  : dans ce modèle on compte les devices (et pas les utilisateurs), chaque device est équipé d’une CAL qui lui permet de se connecter à tous les serveurs de la famille concernée. Idéal pour des situations d’usage de PC partagés entre plusieurs utilisateurs.

Les règles de choix entre CAL User et CAL device dépendaient pour chaque entreprise, du nombre de devices par utilisateurs, et de ses choix pour privilégier plutôt les devices ou les utilisateurs pour se connecter aux serveurs. Dans les 2 cas, le prix des CAL était le même.

Ce qui va donc changer à partir du 1er décembre, selon MJ Foley, c’est une différentiation entre CAL User et CAL Device, avec une augmentation de 15% du prix des CAL User par rapport aux CAL Device (qui ne changent pas de prix). Ces « nouvelles » CAL User permettront aux utilisateurs de se connecter via plusieurs devices.

Une telle augmentation risque de soulever, on s’en doute, un peu de buzz dans le landernau (et cela risque d’être une litote). A son corps défendant, Microsoft doit prendre en compte l’évolution de fond qui touche aux modes d’accès de ses serveurs, avec une multiplication des devices utilisés (impact entre autre du BYOD) par utilisateurs. Les enquêtes les plus récentes indiquent qu’en moyenne un utilisateur dispose d’au moins 2 devices pour accéder aux serveurs (un PC et un téléphone), et une augmentation de 15% de la CAL User reste, finalement au dessous de ce doublement moyen.

A noter que pour les contrats en volume existant, les clients pourraient attendre la fin de leur accord en cours pour voir s’appliquer les nouveaux Ts&Cs.

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s