Paul Otellini quitte la direction d’Intel en mai prochain

La valse des execs continue dans les sociétés de high tech. C’est au tour d’Intel d’annoncer le départ de son CEO après 40 ans dans l’entreprise, dont 8 à sa tête. Il ne s’agit certes pas d’une rupture brutale, mais d’un départ à la retraite pour P.Otellini, et pour une date fixée en mai 2013. Cette transition arrive pourtant à une période charnière pour Intel, avec la montée en puissance des processeurs à architecture ARM, qui imprime sa marque sur les derniers résultats publiés par Intel fin octobre pour son troisième trimestre (CA en baisse de 5% et résultat net en baisse lui aussi de 14%), et sur la capitalisation boursière de l’industriel récemment dépassée par celle de Qualcomm, le plus gros fondeur de puces ARM. Le successeur de Paul Otellini (pour l’instant inconnu) aura donc de beaux défis à relever, et il comptera certainement sur les investissements importants consentis par la société aussi bien en R&D qu’en optimisation de ses processus de fabrication pour corriger le tir.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.