Archives des étiquettes : PowerApps

Teams et Power Platform : vers plus d’intégration

Microsoft continue à délivrer sur sa promesse de faire de Teams LE hub de travail pour l’entreprise collaborative. Hier l’entreprise a donc annoncé sur le blog Teams, l’arrivée de nouveaux outils pour développer des applications « low code » :

  • Power Apps pour Teams : version de Power Apps intégrée à Teams, qui permet de développer des applications simples, de manière graphique, sans codage, et qui peuvent être ajoutées directement à des équipes.
  • Power Virtual Agents : pour créer des chatbots dans Teams, avec l’interface graphique et sans code.
  • Microsoft Dataverse pour Teams : nouvelle composante de la Power Platform, Dataverse Dataverse for Teams fournit un sous-ensemble de Microsoft Dataverse (anciennement CDS – Common Data Service), permettant ainsi aux applications développées dans Teams d’avoir un accès sur les modèles de données accessibles.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les solutions low code/no code de Microsoft, retrouvez vous pour une session du Briefing Calipia 30, les 9, 11, 15 ou 16 décembre prochain, via …. Microsoft Teams.

Amazon Honeycode : pour créer des applications mobiles et web sans code

Le développement d’applications mobiles sans code est à la mode dès lors qu’il s’agit d’exploiter des processus qui sont en back office. Sur les traces de Salesforce mais aussi de Microsoft avec PowerApps, Amazon lance aujourd’hui Honeycode qui est donc un service entièrement géré qui permettra aux utilisateurs de créer des applications mobiles et web sans programmation.

Capture d’écran 2020-06-26 à 07.45.46À cette fin, on retrouve donc un concepteur d’applications visuelles.

Capture d’écran 2020-06-26 à 07.46.25Tout comme Microsoft Powerapps L’application automatisera essentiellement le processus de création et de liaison de trois niveaux de fonctionnalités – base de données, logique commerciale et interface utilisateur. Pour commencer, on peut sélectionner un modèle prédéfini. Ici, le modèle de données, la logique commerciale et les applications sont prédéfinis et prêts à être utilisés dès le départ. Il est également possible d’importer des données dans un classeur vierge. La possibilité d’ajouter des notifications, des rappels, des approbations et d’autres actions en fonction de conditions.

Capture d’écran 2020-06-26 à 07.46.13

La configuration semble particulièrement simple et l’application résultante sera gratuites jusqu’à 20 utilisateurs. Sans surprise, il faudra payer pour les service AWS utilisé comme le stockage par exemple et pour avoir plus de 20 utilisateurs.

Si vous voulez tester Honeycode, vous pouvez vous inscrire ici.