Archives des étiquettes : My Sign-Ins

Azure AD : « My Sign-Ins » disponible pour tous les utilisateurs d’Office 365

Azure AD My Sign-Ins 5Bonne nouvelle, la fonction « My Sign-Ins » pour les utilisateurs d’Office 365, qui leur permet de vérifier les tentatives de connexion à leur compte, est maintenant disponible pour tous.

My Sign-Ins est une fonction accessible directement par cette URL permettant d’avoir accès aux informations suivantes :

  • Si quelqu’un essaie de deviner votre mot de passe.
  • Si un attaquant a réussi à se connecter à son compte depuis un endroit inconnu.
  • Le cas échéant, les applications auxquelles l’attaquant a accédé.

Cette fonctionnalité avait été présentée en beta en octobre dernier. Depuis lors, Microsoft a ajouté d’autres fonctionnalités. Par exemple, elle comprend maintenant deux nouveaux boutons qui permettent aux utilisateurs de classer l’activité du compte qui s’affiche – à savoir, des boutons « Ce n’était pas moi » et « C’était moi ».

En cliquant sur le bouton « Ce n’était pas moi », les utilisateurs peuvent modifier leur mot de passe.  L’application « Mes ouvertures de session » indiquera aux utilisateurs l’emplacement approximatif associé à la tentative.

Les tentatives de connexion infructueuses sont affichées. Elles peuvent être dues à des mots de passe mal tapés par l’utilisateur réel ou à un attaquant qui a tenté de deviner le mot de passe. Dans les cas où un attaquant est actif, mais ne parvient pas à deviner le mot de passe, Microsoft conseille d’activer l’authentification multifacteur ou MFA (ajout d’une seconde méthode de vérification de l’identité au-delà du mot de passe et dans ce cas le mot de passe n’a pas besoin d’être modifié).

Microsoft rappelle à ce propos que :

« Sur la base de nos études, les comptes protégés par MFA ont 99,9 % de chances en moins d’être compromis« .

0Pour l’instant les alertes ne sont pas gérées (car potentiellement trop nombreuses) mais Robyn Hicock, la responsable du programme au sein de l’équipe de Microsoft Identity Security and Protection, a indiqué que cela faisait partie des plans de Microsoft :

« Notre plan à long terme est de donner aux administrateurs la possibilité de mettre en place des alertes. Microsoft a également l’intention d’envoyer des alertes aussi aux utilisateurs finaux« .

Pas d’information en revanche sur une date de disponibilité pour cette fonction.