#CES2023 : Des micro batteries pour les implants médicaux

La startup française, issue du CEA, Inject Power est née début 2020 pour résoudre la difficulté suivante : comment implanter des dispositifs de monitoring dans l’œil, la boîte crânienne ou le cœur si leur source d’énergie est plus volumineuse que le capteur ?

SpinOff du CEA-Leti (Grenoble) donc, elle a utilisé pas moins que 40 brevets issus des laboratoires de ce dernier pour mettre au point sa technologie de batterie miniature rechargeable, les plus petites et de loin à ce jour. Il devient possible ainsi de mesurer à la demande et sans intervention du patient, la pression intraoculaire (prévention du glaucome), intracrânienne (suivi des AVC, de l’hydrocéphalie) ou cardiaque.La batterie se rechargeant simplement par induction (donc pas besoin d’ouvrir… ouf).

La société a déployé un partenariat avec la société américaine InjectSense, spécialisée dans les capteurs de pression, basée dans la Silicon Valley. A elle deux, elles disposent ainsi d’une solution complète.

Nous vous proposons une petite interview du responsable de la société qui nous explique tout cela :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.