GAFAM : résultats 3Q 2021

La publication des résultats du 3ème trimestre (juillet à septembre 2021) s’est achevée hier avec Amazon et Apple.

Nous vous proposons ici une petite synthèse des chiffres clés de ce trimestre, qui une fois encore ne respire pas la morosité.

Regardons le détail par entreprise.

Alphabet

Encore un trimestre de croissance au top des Gafam pour Alphabet, porté par la publicité (plus de 81% du CA total, avec 53,13 milliards de dollars). Les résultats annoncés sont un peu au dessus de ce qu’attendaient les analystes, mais l’impact sur le cours de l’action a été quasi nul.
Pour rappel les 3 principaux segments d’activité de l’entreprise :

  • Google Services : Ce segment représente l’essentiel des revenus d’Alphabet (59,9 sur 65,1 milliards), et « l’essentiel de cet essentiel » vient de la publicité (via surtout le moteur de recherches et YouTube).Les services et produits du segment Google Services sont Android, Chrome, le matériel, Google Maps, Google Play, Search, et YouTube. Google Services est toujours le seul segment qui dégage des bénéfices (23,97 milliards de dollars sur ce trimestre).
  • Google Cloud : avec 54 % de croissance et un CA à 4,99 milliards de dollars, Google Cloud s’inscrit dans la même tendance que les 2 concurrents, AWS et Microsoft. La croissance est certes solide, mais pas suffisamment pour permettre à Google de combler le retard sur les 2 compétiteurs, qui affichent des CA sur ce segment au delà de 20 milliards. Google Cloud reste toujours dans le rouge, avec des pertes de 644 millions de dollars sur le trimestre, mais en baisse de moitié par rapport au même trimestre 2020.
  • Other Bets : sur ce segment, un peu Auberge Espagnole, qui ne pèse pas lourd en termes de CA (oscillant selon les trimestres entre 0 et 200 millions) et génère des pertes opérationnelles (1,3 milliards sur ce trimestre), Alphabet cultive l’avenir !

Facebook

Le contexte lié aux différentes affaires autour de Facebook ne semble en rien entamer la dynamique de l’entreprise, avec un chiffre d’affaire qui s’établit à un peu plus de 29 milliards sur le trimestre, en progression de 35%.
Constitué pour l’essentiel par la publicité (28 milliards), l’activité de Facebook positionne toujours l’entreprise juste derrière Alphabet en termes de parts de marché (Alphabet pesant environ 28% du marché mondial de la pub en ligne, et Facebook environ 23%).

Cette croissance de la pub est bien sûr nourrie par l’engagement sans faille des utilisateurs des plateformes de la marque (Facebook, Messenger, WhatsApp, Instagram et Oculus) :

DAU : Daily Active Users, MAU : Monthly Active Users, la Famille Facebook : Facebook, WhatsApp, Instagram, Oculus.

Pour la suite des évènements, les affaires évoquées plus haut devraient continuer à monter en puissance, mais Facebook a récemment lancé un contre feu avec le développement de son Metavers, projet que nous allons suivre de près (nous avons déjà testé Horizon Workrooms, qui nous a fait forte impression!). Et nouvelle attendue, le changement de nom au niveau de l’entreprise de tête, désormais nommée Meta.

Microsoft

Encore un beau trimestre pour Microsoft, avec plus de 45 milliards de $ de CA (+22%) et un résultat net à plus de 20 milliards. A noter que Microsoft se place devant tous ses concurrents en termes de ratio CA/net (45%), loin devant Facebook et Google (respectivement à 31,7% et 26,7%).

Les 3 segments de l’entreprise progressent et avec ce nouveau trimestre, Microsoft (par la voix d’Amy Wood, CFO) annonce dépasser les 20 milliards de dollars pour Microsoft Cloud (Microsoft 365, Azure, Dynamics 365).

Seule ombre au tableau, le recul du CA de Surface. Microsoft indique que les dernières nouveautés mises sur le marché ont gelé les achats des clients attendant les nouveaux produits, mais l’arrivée tardive de ces derniers ne leur a pas permis de remonter la pente. Concernant Teams, pas de nouvelles données communiquées, les dernières datant d’août 2021 revendiquant 250 millions de MAU.

Amazon

AWS continue de jouer son rôle de contributeur essentiel au résultat net du groupe, avec un résultat d’exploitation (operating income) pour AWS de près de 4,9 milliards de dollars, quand le net du groupe est de 3,16. Si Microsoft revendique 20 milliards de dollars pour son activité cloud, AWS, sans Office 365, continue à progresser à 39% sur ce trimestre et ses plus de 16 milliards de CA témoigne de sa réussite toujours aussi manifeste.

La compétition entre les 2 géants de l’état de Washington n’est pas prête à s’arrêter et la guerre de communication autour des grands projets gagnés, perdus, dans le domaine de la Défense américaine en sont une illustration.

Apple

Pour Apple, ce trimestre (juillet à septembre 2021) constitue le 4ème et dernier trimestre de son année fiscale 2021. L’entreprise a donc publié, outre ses résultats trimestriels, ceux de toute son année 2021, pulvérisant une nouvelle fois ses records :

Si l’on regarde le split par ligne de produits, l’année 2021 est pour Apple, aussi celle des records de ventes de Mac et de services. Le virage sur les processeurs M1 marque une accélération des ventes ;

Les iPhones pèsent toujours aussi lourd dans la balance des résultats (52% du CA 2021), et continuent leur croissance (+39% d’une année sur l’autre !).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.