Microsoft Edge : un nouveau mode « Performance »

Microsoft Edge continu de progresser à marche forcée pour donner les moyens à l’entreprise de combler son retard sur le navigateur de Google. Ce terrain du navigateur Internet était pour l’entreprise de Seattle un domaine où elle avait notoirement sous investi en se reposant durant des années sur les lauriers d’Internet Explorer et ses parts de marchés insolentes. Google Chrome est passé par là et s’est taillé la part du lion. Après une tentative infructueuse de redéveloppement du navigateur à partir de zéro, Microsoft a du s’allier avec l’entreprise de Mountain View pour développer un nouveau navigateur à partir du même moteur que son rival, tout en se démarquant sur l’intégration au SI (en particulier sur l’annuaire : Active Directory pour Microsoft).

Aujourd’hui le nouvel Edge regroupe pratiquement toutes les fonctionnalités importantes disponibles sur le marché. Microsoft travaille actuellement sur une nouvelle fonctionnalité appelée « mode performance », conçue spécifiquement pour les performances, notamment lorsque vous jouez ou utilisez d’autres apps.

En 2020, Microsoft avait introduit les onglets dormants pour réduire la quantité de RAM et de CPU utilisée par le navigateur. Cette fonctionnalité ne suffit pas à améliorer les performances globales du système, car certains facteurs affectent l’utilisation de la RAM et du CPU d’Edge en particulier sous Windows 10. Microsoft Edge ajoute désormais une nouvelle option « Mode performance » dans les paramètres système du navigateur. Lorsqu’elle est activée, Edge tentera d’optimiser la vitesse globale de navigation Web, la réactivité et de réduire l’utilisation du CPU, de la RAM et de la batterie sans affecter l’expérience globale.

Par défaut, les onglets dormants sont configurés pour se mettre en veille après deux heures d’inactivité. Lorsque le mode performance est activé, Edge élimine les onglets après seulement cinq minutes d’inactivité et vous pouvez toujours réveiller un onglet dormant en cliquant simplement dessus.

Microsoft Edge détectera également l’activité des ressources lourdes en arrière-plan (comme l’audio ou la vidéo) et empêchera ces onglets de se mettre en veille. Pour rappel, le mode veille d’Edge est basé sur une technologie centrale de Chromium qui empêche les activités et les scripts en arrière-plan afin de minimiser l’utilisation des ressources tout en sauvegardant les données de navigation. Cela devrait réduire l’utilisation de la mémoire, du processeur et de la batterie dans la plupart des cas.

La fonctionnalité est actuellement disponible dans Microsoft Edge Canary 91 pour certains utilisateurs et devrait faire son chemin dans la version stable plus tard cette année.

Nous reviendrons sur ces évolutions et les potentiels gains d’Edge pour l’entreprise lors du prochain Briefing Calipia les 9,10, 14 et 15 juin prochain : toutes les information sur le site calipia.com/briefing

D’autres articles sur Edge sur le Blog Calipia :

Pas bête : une extension Outlook est disponible en béta pour Edge

Pas bête, Microsoft vient de rendre disponible (en béta) une extension à son navigateur Edge qui permet d’avoir une interface minimal d’Outlook, un peut comme si l’on utilisait un mobile. L’extension, qui peut être téléchargée depuis la boutique de modules complémentaires Microsoft Edge ici, vous permet d’utiliser Outlook directement dans n’importe quel onglet du navigateur

SECURITE : Prise en charge de la technologie CET dans Microsoft Edge

La version 94 de Microsoft Edge bénéficiera de la prise en charge de la technologie CET (Control-Flow Enforcement Technology). En gros cela signifie qu’Edge sera protégé contre les pirates qui utilisent son code contre lui en modifiant les processus et les comportements pour des attaques furtives et très difficiles à détecter. CET bloquera les opérations

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.