SQL Server : de nouveaux bénéfices de la SA….

Depuis le 1er novembre dernier, Microsoft a enrichi la liste des bénéfices de la SA pour SQL Server. Si ces nouveaux bénéfices ont coïncidé avec l’arrivée de SQL Server 2019, leur domaine d’application s’étend bien au delà, puisque toute version de SQL Server actuellement supportée (donc à partir de SQL Server 2012), couverte avec la SA en bénéficiera.

Les nouveaux bénéfices concernent aussi bien les installations on premise, qu’hybrides, et ont trait au licensing de serveurs de secours, soit en mode HA (High Availability) ou DR (Disaster Recovery). Ainsi pour des configurations couvertes en SA :

  • Concernant la mise en place de serveurs de basculement pour une haute disponibilité ou une reprise en cas de sinistre, il est maintenant permis d’installer un environnement HA ET un environnement DR, sans surcout de licences SQL Server. Avant, les clients avec de la SA disposaient d’une instance passive gratuite pour la haute disponibilité OU le DR.
  • Serveurs de secours pour la reprise après sinistre dans Azure – Ce nouveau bénéfice permet aux clients, sans surcout de licences SQL Server, d’installer et d’exécuter des instances SQL Server passives dans un OSE séparé ou un serveur pour la reprise après sinistre dans Azure en prévision d’un événement de secours.

Autre nouveauté introduite avec SQL Server 2019 spécifiquement : les SQL Server Big Data Clusters. Il s’agit d’un ensemble de noeuds SQL Server dans des containers, orchestrés par Kubernetes. Les clusters big data ainsi déployés permettent d’utiliser SQL Server 2019, HDFS ou Spark. D’un point de vue Licensing, un cluster big data est composé de 2 types :

  • une Master Instance, qui est une édition Standard ou Entreprise de SQL Server 2019 sous Linux, couverte en SA
  • un ensemble de Big Data Nodes (BDN), qui sont les composantes actives, avec HDFS et Spark intégrés à un moteur SQL Server.

Un nouveau bénéfice a également été introduit, qui fournit :

  • pour chaque licence coeur de SQL Server 2019 Master Instance édition Entreprise, 8 licences coeurs BDN (sans surcout).
  • pour chaque licence coeur de SQL Server 2019 Master Instance édition Standard, 1 licence coeur BDN (sans surcout).

Tout comme avec le licensing pour les VM, si il est nécessaire de couvrir plus de BDN, 2 alternatives sont proposées :

  • ajouter une licence Master Instance supplémentaire (qui apportera donc son lot de licences BDN)
  • souscrire à des licences coeurs BDN supplémentaires, d’un cout d’environ 200$ par licence (vendues en pack de 2).

Pour tous ceux que le licensing SQL Server 2019 intéresse de manière générale, Microsoft a publié un guide accessible ici. 42 pages quand même :). Pour ceux qui recherchent un peu moins de détails, vous trouverez là une datasheet de 4 pages.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.