Une interface vraiment tactile…

peau virtuelleAujourd’hui, beaucoup d’entre nous utilisent une coque de protection pour leur smartphone. Ces coques ont souvent un toucher agréable, on parle parfois de peau de pêches…
Une équipe de chercheurs du Bristol Interaction Group en Grande Bretagne a voulu aller plus loin, avec la création d’une coque conçue pour ressembler à une peau mais… humaine. De quoi faire à mon avis plutôt des cauchemars… Imaginez toucher votre smartphone comme si vous touchiez une main, pas sûr que ceci soit si agréable comme sensation !

Je ne suis pas sur que cette invention soit si interessante que cela, mais elle ne manque pas d’originalité, et pour ceux qui ne peuvent se séparer de leur smartphone, qui est leur deuxième peau, cette fois ils pourront prendre ceci au premier degré ! Mais en plus, il ne s’agit pas uniquement ici de remplacer une coque de smartphone, mais bien que cette coque puisse réagir comme une matière vivante à certaines sollicitations !

Baptisée Skin-On Interfaces, cette technologie a été mise au point par un groupe de chercheurs de Bristol, dont Marc Teyssier, le responsable (un français ancien élève de Telecom Paris et de la Sorbonne) a décrit en détail le processus de création et l’utilité de produit à la BBC. Les interfaces sont donc tactiles et pourraient permettre de nouvelles façons d’interagir avec les appareils, selon lui. Non seulement elles sont sensibles au toucher, mais elles peuvent aussi détecter les niveaux de pression et les gestes tels que l’étirement de la peau ou le pincement de la peau. Cela pourrait être utilisé comme un moyen d’exprimer des émotions, comme chatouiller la peau pour créer une expression de rire ou la pincer pour générer une expression de colère… On imagine aisément que les seuls smartphones ne sont pas concernés, pourquoi ne pas enduire de cette peau les volants des voitures et passer ainsi nos nerfs dans les embouteillages !

Les interfaces Skin-On peuvent être utilisées dans une multitude de produits, mais le chercheur prend comme exemple les étuis de téléphone, ce qui permettrait une interaction téléphonique par l’arrière et les côtés de l’appareil. Il peut également être utilisé en remplacement d’un trackpad sur un ordinateur portable, ou remplacer les bracelets de montres connectées pour permettre des méthodes de saisie supplémentaires. Ils ont décliné actuellement leurs prototypes en deux modèles : un modèle simple avec une couleur neutre, ou un modèle ultra-réaliste. Le français justifie ainsi sa création : « Lorsque nous interagissons avec les autres« , dit-il, « nous utilisons la peau comme interface. Cependant, les objets de comme le smartphone – ont toujours une interface froide qui ne permet pas une interaction et une saisie naturelles. » Avec ce projet, il veut rendre disponible « l‘interface humaine parfaite qu’est la peau pour les appareils existants.« .

Sachez que la technologie utilisée pour créer les interfaces Skin-On est open-source et le contrôleur utilisé pour la saisie tactile peut également être obtenu auprès de Marc Teyssier pour ceux intéressés à développer des méthodes d’interactions basées sur cette technologie. Ainsi tout indiustriel peut s’emparer du projet et le réaliser à sa sauce librement !

Une petite vidéo pour mieux imaginer les choses :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.