Les ennuis de Google en Europe

googleuLa vie n’est pas toujours facile quand on est un GAFA en Europe ! C’est en tout cas ce que doit se dire Google ces jours ci, qui bataille sur plusieurs fronts avec la commission européenne :

  • Celle ci vient de lui infliger la plus forte amende GDPR à ce jour, soit 50 millions d’Euros pour n’avoir pas suffisamment fourni d’information à ses clients sur l’usage des données personnelles réalisés par la société de Mountain View, et le contrôle sur ces données que leur impose le GDPR. Ceci étant avec seulement 50 millions pour une limite fixée par la loi pouvant monter jusqu’à 4% du CA, Google reste encore loin du plafond.
  • Sur Google News (Google Actualités), la Commission se penche depuis plusieurs mois sur les demandes des grands médias qui dénoncent l’usage fait par le service de Google de leurs contenus, sans rémunération. En novembre dernier, Google menaçait à son tour de fermer le service en Europe si les contenus apparaissant dans les recherches se trouvaient taxés. La question reste toujours en suspens.
  • Troisième domaine de friction, la publicité. La Commission s’interroge, encore une fois, sur les pratiques concurrentielles de Google et pourrait lui infliger de nouvelles sanctions. En cause ici, les contrats qui lient AdSense (la régie publicitaire de Google) aux annonceurs et qui leur imposeraient des restrictions illégales.

Ceci vient en supplément des amendes infligées à Google les années passées (2017 : 2,4 milliards d’euros pour Google Shopping, puis 2018 avec 4,3 milliards d’euros pour les pratiques sur Android et les OEM, condamnation dont Google a fait appel). Google va finir par croire que Margrethe Vestager, la commissaire européenne danoise en charge de la concurrence lui en veut personnellement 🙂

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.