#CES2019 Blockchain : des applications tous azimuts

Si 2019 sera sans aucun doute l’année de l’IA au CES, cette nouvelle édition marque aussi une entrée très remarquée de la Blockchain et de ses usages. De keynotes de grands acteurs (IBM par exemple) aux stands de (petites) start-ups, la promotion de la technologie au travers des cas d’usages présentés a connu un grand coup d’accélérateur comparé aux années précédentes.

Voici quelques cas d’usages mis en avant au cours de ce CES :

  • Delta Air Lines : selon Ed Bastian, CEO, la compagnie aérienne a mis en place une solution à base de blockchain pour gérer le transports de produits « sensibles » pour lesquels la compagnie est certifiée (produits biologiques par exemple nécessitant un strict contrôle notamment de la chaine du froid)
  • WalmartCharles Redfield, executive vice president of Food for Walmart, est venu expliquer comment la blockchain a permis à son enseigne de passer de 7 jours à 2,2 secondes pour tracer les données des produits entre la ferme et l’étagère du magasin.
  • Connecting Food : cette start-up française, présente sur le stand du CEA dans la zone Eureka, propose une solution pour assurer la traçabilité et la transparence de la chaine alimentaire, de la ferme à l’assiette du consommateur.

  • Neurochain : start-up parisienne qui souhaite bâtir une nouvelle génération de blockchain qui répondent aux défis actuelles des blockchains publiques (concentration des mineurs, et consommation énergétique très importante). Pour celà Neurochain développe une technologie plus simple à utiliser, réellement décentralisée et moins consommatrice d’énergie.
  • My Sardines : start up luxembourgeoise qui lance une cryptomonnaie au nom évocateur : la sardine 🙂
  • Pundi X : start-up d’origine indonésienne propose une solution de gestion des paiements en cryptomonnaie, Avec un terminal de paiement pour les magasins et une carte de paiement ou une appli pour les clients. Son objectif est de faciliter le paiement en cryptomonnaie, notamment en garantissant un prix fixe pour les parties (commerçants et clients) lors de la transaction.
  • Ledger : la start-up française (basée à Paris, Vierzon et San Francisco) a annoncé lors de cette édition du CES, une nouvelle version de son porte monnaie (hardware) de crypto monnaies : le Ledger Nano X, et une solution destinée aux entreprises (Ledger Vault) pour gérer leurs assets de crypto actifs.

Il y a fort à parier que le CES 2020 sera l’occasion de voir monter encore plus l’affichage de solutions blockchain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.