Les 10 tendances à suivre en 2019, selon Gartner

Gartner vient lors du Gartner Symposium d’Orlando (Floride) de communiquer sur le TOP 10 des tendances technos à suivre sur 2019. Gartner se lance donc plutôt en avance cette année pour ce type d’exercice qui généralement agite le nombreux commentateurs du monde numérique, entre décembre et janvier.

Sans surprise, l’Intelligence Artificielle, l’Internet des Objets et les intégrations de plus en plus importante entre les objets, les humains, les contenus et les services sous-tendent plusieurs de ces tendances à suivre en 2019.  Trois mots caractérisent ce futur pour Gartner : Intelligent Digital Mesh :

  • Intelligent : l’IA partout !
  • Digital : le numérique s’impose et les frontières entre le monde réel et sa représentation numérique se fondent
  • Mesh : c’est le principes d’intégration et d’échanges entre différentes catégories d’éléments réels et leurs représentations digitales.

Tendance #1 : les objets autonomes

Les objets autonomes, des robots aux agents virtuels, en passant par les véhicules, les drones et les appliances, devraient continuer à se développer, grâce aux progrès de l’IA. Pour Gartner, attention toutefois à ne pas attendre de ces objets des capacités proches de celles du cerveau humain.

Tendance #2 : L’analyse de données augmentée

Il s’agit du mariage entre analyse de données et IA pour identifier de manière plus « automatisée » des tendances au sein de très grands volumes de données, ce qui devrait simplifier la tâche d’ analyse et en particulier permettre à des « amateurs » de pouvoir effectuer des tâches aujourd’hui réservées à des datascientists professionnels.

Tendance #3 : les développements pilotés par l’IA

Les développements logiciels seront également transformés grâce à l’intégration d’IA qui permettra d’améliorer la qualité du processus et du code. De même grâce à l’assistance d’IA dans le développement logiciel, cette activité deviendra accessible à des personnes pas/moins spécialisées sur le sujet.

Tendance #4 : Les Jumeaux digitaux

Ce concept en vogue (nous avons pu rencontrer la semaine dernière à Redmond des Microsoftees en charge de ce sujet : nous y reviendrons plus tard, car le sujet est très intéressant :)), vise à proposer de construire des représentations numériques de tous les objets réels pour un contexte d’application donnée (IoT, immobilier …. ) et des processus associés.  Les bénéfices attendus de ces jumeaux digitaux concernent aussi bien les optimisations des flux, l’amélioration du contrôle en temps réel, un meilleur support du fonctionnement en mode déconnecté …

Tendance #5 : Edge Computing

L’Edge Computing émerge aujourd’hui au travers de l’IoT pour représenter les capacités de compute placées au plus près des objets (vs les traitements centralisés dans le cloud). L’Edge Computing offre des avantages en termes de fonctionnement en mode pas toujours synchronisé, d’économie des transfert entre les objets et le cloud, de conversion de format, de sécurité de données, voire même de traitement d’intelligence artificielle en local.

Tendance #6 : Technologies immersives

A la croisée des technos de réalité augmentée, réalité virtuelle, réalité mixte et plateformes conversationnelles (assistants vocaux, chatbot…), les solutions permettant des expériences immersives pour les utilisateurs sont appeler à se développer. Ces solutions pourront également tirer parti des objets IoT de leur environnement.

Tendance #7 : Blockchain

Si pour Gartner, les modèles « pur » blockchain restent immatures et difficiles à monter en puissance, les entreprises devraient évaluer la technologie et implémenter des blockchains privées, ne présentant pas toutes les caractéristiques des blockchains publics, mais offrant l’intérêt d’une possibilité de déploiement à plus court terme en entreprises.

Tendance #8 : Les espaces intelligents (smart spaces)

Les smart spaces peuvent être des espaces physiques ou numériques au sein desquels les humains interagissent avec des systèmes numériques. Un exemple typique de ces espaces est donné par les Smart Cities. Ce concept est à rapprocher des digital twins.

Tendance 9 : Ethique numérique et vie privée

Face à la conscience de plus en plus importante qu’ont les utilisateurs de la valeur de leur données personnelles et de la façon dont les entreprises du monde digital les utilisent, Gartner estime qu’un transfert va s’opérer parmi les acteurs digitaux, du mode « Suis je conforme » vers le mode « Suis-je en train de faire une chose juste ».  Il s’agit donc à la fois d’une problématique de respect des lois et régulations en vigueur (de plus en plus contraignantes) et d’une éthique de l’entreprise.

Tendance 10 : Informatique quantique

Cette dernière tendance reste par rapport aux autres à un niveau de maturité moindre. Mais si la technologie est encore dans un état émergent, c’est le moment selon Gartner pour que les entreprises tentent de commencer à comprendre comment elles pourraient en tirer parti.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.