[Cloud] Croissance du marché des logiciels d’infrastructures et middleware en 2017

Le marché des logiciels d’infrastructures et les intergiciels a progressé de 12 % en 2017 si on en croît la dernière étude de Gartner. Cette hausse a été favorisée par des tendances telles que le cloud computing, l’internet des objets (IoT), l’analytique et l’intelligence artificielle. Selon Gartner, les revenus du marché AIM (Application Infrastructure and Middleware) ont atteint 28,5 milliards de dollars l’année dernière, soit une hausse de 12,1 % comparé à 2016.

Plusieurs tendances technologiques désormais communément acceptées ont joué un rôle dans la stimulation du marché de l’AIM :

  • La migration des entreprises vers des plateformes et services cloud,
  • une demande de plus en plus accrue pour des données et analytique en temps réel,
  • le revirement vers une économie d’API,
  • la prolifération des objets connectés (« endpoint » pour les Anglo-saxons),
  • et le déploiement de l’IA sont tous des facteurs à prendre en compte.

Capture

En 2017, IBM reste largement en tête avec 21,5 % de parts de marché suivi par Oracle (11,1 %) et Salesforce (6,3 %). Microsoft (4,7 %) arrive en quatrième position et Amazon (2,9 %) en cinquième place. Favorisé par leur poids et les acquisitions, le top 5 contrôle 46,5 % du marché.

Les offres de suites d’applications sous licence (on-premise) qui représentent de larges segments et livrées par des vendeurs comme IBM et Oracle ont connu une hausse d’un chiffre en 2016 et 2017. Gartner s’attend à ce que ce segment continue à progresser jusqu’à 2022. « Généralement, nous pouvons dire que les produits de ce segment à basse croissance servent les applications traditionnelles, » a dit M. Biscotti.

Les segments de taille moins conséquente, bâtis principalement sur le cloud et les offres d’intégration d’application open source (iPaaS), vont continuer à jouir d’une hausse à deux chiffres.

Le segment iPaaS (integration Platform as a Service), qui cible les besoins d’intégration avec le Cloud constitue toujours une part modeste du marché, dépassant un milliard de dollars de revenus pour la première fois en 2017 après une hausse de 60 % en 2016 et 72 % en 2017. Ces chiffres font que l’iPaaS constitue l’un des segments logiciels qui jouissent d’une croissance des plus rapides avec des consolidations importantes à venir. Et un facteur de réussite basé sur le positionnement de produits qui complètent (au lieu de remplacer) l’infrastructure logicielle traditionnelle communément utilisée par les grandes organisations.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.