Microsoft abandonne Azure Remote App

capture-decran-2016-09-22-09-17-35Microsoft a annoncé dans le courant du mois d’août la fin de son offre DaaS (Destktop as a Service) Azure Remote App, au profit de l’offre de Citrix (encore à venir) XenApp Express. Pour mémoire, Azure Remote App propose un poste de travail dans le cloud, basé sur Windows Server (pour des questions de licensing, Microsoft n’autorise pas la fourniture de bureau basé sur une version poste de travail de Windows)comme chez tous les autres offreurs de ce type de solution (Amazon Workkspaces, OVH Desktop). Le bureau de travail et les applis supportés sont accessibles au travers du protocole RDP.

Le DaaS est une des facettes du cloud publique, dédiée au poste de travail, qui attire clients et fournisseurs, à la recherche d’économies et de simplification (promesse maintes fois affirmée, mais dont la réalité tarde à venir).  Concernant toutes les solutions de bureau virtuel, VDI … Microsoft a toujours été très prudent.n’a jamais été un adepte très affirmé de cette discipline et l’arrivée d’Azure Remote Desktop en début 2015 relevait plus de la prise de position de principe. L’annonce d’aout dernier le confirme donc. Microsoft va reprendre sa stratégie d’alliance avec Citrix autour des solutions de déport d’interface, VDI …

Azure Remote App sera supporté par Microsoft jusqu’au 31 aout 2017 pour les utilisateurs actuels de la solution.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.