Le contrat MPSA continue d’évoluer

Introduit il y a un peu plus d’un an, MPSA (Microsoft Product and Services Agreement), le nouveau contrat de licences en volume de Microsoft continue d’évoluer. Introduit en même temps que l’annonce de la fin de Select Plus, MPSA a d’abord été positionné pour offrir un cadre transactionnel pour les licences (L et SA) ET les services en ligne (ce qui constituait la différence avec Select Plus qui n’intègre pas ces derniers) pour les organisations au delà de 250 PC/utilisateurs. De plus, Microsoft a profité de l’introduction de MPSA pour revoir ses processus de provisioning et ses portails de licences en volume. En gros, MPSA a pris sa place en tant que remplaçant amélioré pour Select Plus. Par contre, rien concernant les possibilités d’acquisition annualisées.

Capture d'écran 2015-07-21 08.07.04Annoncées la semaine dernière, les nouvelles avancées étendent les possibilités transactionnelles du nouveau contrat, mais surtout elles apportent des options avec engagement pluriannuel. Avec ces derniers éléments applicables au 1er septembre, MPSA prend les allures du « couteau suisse » pour le licensing Microsoft.

Si l’on regarde de plus près ces nouveautés :

  • depuis le 1er juillet, il est possible de souscrire à des abonnements MSDN depuis un contrat MPSA, en mode par utilisateur.
    depuis le 13 juillet, il est possible de souscrire aux services d’Azure depuis un contrat MPSA
  • à partir du 1er septembre prochain, il sera possible de :
    • souscrire à l’Enterprise Cloud Suite (ECS), la nouvelle plateforme Microsoft composée de Office 365 E3, EMS (Enterprise Mobility Suite) et Windows SA Per User (le nouveau modèle de licensing de Windows par utilisateur).
    • souscrire pour un, deux ou trois ans à des services en ligne (ECS, Office 365 plan E1, E3 ou E4, EMS, Intune ou CRM Online) avec une protection de prix pendant le durée de l’engagement.

En bref, Microsoft dote MPSA de caractéristiques qui vont le faire ressembler de plus en plus à l’Accord Entreprise, au moins pour ces souscriptions aux services en ligne. Ce n’est certes pas, l’annonce officielle de l’AE, mais la perspective qu’a tracé Microsoft en lançant MPSA il y a plus d’un an (en faire LE contrat de licences en volume contrat, destiné à terme à remplacer tous les autres (Open, Select Plus, AE), se rapproche avec ces dernières annonces.

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s