Le nouvel Office pour Mac est disponible

Avec un peu d’avance sur les dates annoncés, Office 2016 pour Mac est disponible, pour le moment uniquement pour les clients bénéficiant d’une souscription Office 365 (celles intégrant la suite Office). C’est une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs de Mac et de la suite Office, qui attendaient depuis longtemps une évolution de cette dernière. La dernière mouture de la suite Microsoft pour Mac datait de 2010 (millésime 2011), autant dire la préhistoire !

La preview d’Office 2016 pour Mac était disponible au travers du portail Office 365 depuis plusieurs mois, et nous avons pu la tester. Ce qui la caractérise est avant tout une homogénéisation avec la version d’Office pour Windows :

  • interface à base de rubans, rejoignant ainsi celle proposée depuis un an et demi sur l’iPad
  • la suite est complète, avec PowerPoint, Word, Excel et Outlook ou OneNote (
  • intégration avec les espaces de stockage Cloud de Microsoft (OneDrive, OneDrive entreprise ou SharePoint)
  • Excel : les segments, format automatiques,  …
  • Word : la co édition en temps réel, l’affichage des commentaires en mode conversation temps réel …
  • PowerPoint : des transitions, un mode présentateur homogène avec ce qui existait dans les versions Windows (ou iPad).

Il manque encore à cette version pour Mac quelques fonctions disponibles sous Windows, très utiles et dont l’absence sur Mac grattent un peu, en particulier :

  • Outlook : l’intégration étroite avec les tâches, qui permet en assignant des indicateurs de suivi aux messages, de disposer de vues unifiées mails/tâches bien utiles pour gérer ses priorités et le flux des messages (note : on peut assigner un indicateur à un mail et ainsi le voir dans sa liste des tâches, mais il manque quelques fonctions d’intégration (par exemple, la liste des taches quotidiennes dans le calendrier) qui apportent un vrai confort d’usage pour piloter son activité. Il manque d’ailleurs la même intégration entre OneNote et les tâches.
  • Excel : la simplicité de prise en compte de données externes très grande pour la version Windows qui fait défaut à la version pour Mac

Mais au final, ne boudons pas notre plaisir de disposer enfin d’un environnement qui se rapproche beaucoup de celui disponible sous Windows, nous permettant de maintenir des usages homogènes, et de capitaliser sur l’expérience acquise.

L’édition stand alone (en dehors d’Office 365) sera disponible pour acquisition en septembre prochain.

About Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s