Enterprise Cloud Suite : l’AE en mode online complet

L’Enterprise Cloud Suite (ECS) vient de faire son entrée dans l’Accord Entreprise. C’est un nouveau témoin de la transformation radicale de Microsoft pour passer du statut d’éditeur de logiciels à celui de fournisseurs de services en ligne. ECS sera disponible le 1er décembre prochain.

En bref, qu’apporte ECS :

  • un modèle purement souscription aux services en ligne Microsoft.
  • un modèle de licences complètement utilisateur. On ne compte plus les appareils
  • une petite simplification des Bridge (ouf !)
  • une énorme simplification du licensing des scénarios de virtualisation poste de travail, BYOD. Out les CSL et autres considérations alambiquées pour savoir quelles licences acquérir pour être conforme dans ces scénarios (OUF, OUF, OUF).

ECS vient s’ajouter à la panoplie des outils disponibles à travers l’AE, il ne remplace pas (tant mieux pour certains).

Regardons un peu plus en détail (pour en savoir encore plus, inscrivez vous au Briefiing Calipia 19).

ECS vient donc rejoindre la famille des références qu’un client en Accord Entreprise peut choisir comme standard pour son organisation. Jusque là rien de révolutionnaire. Ce qui l’est par contre, c’est qu’ECS propose de standardiser non pas un package de logiciels comme classiquement l’AE le permet avec les plateformes que propose Microsoft (Windows/Office/Suites de CAL) sur les postes de travail, mais de remplacer tout le stack par des souscriptions à des services en ligne (cf image ci contre). AE plateforme ECSTOUT le stack. Windows compris . Et donc de basculer sur un modèle de licences complètement basé utilisateur.

 

Si l’on regarde d’un  peu plus près les 3 composantes d’ECS :

  • Office 365 E3 : pas de nouveauté de ce côté, il était déjà possible de souscrire dans un AE à un plan E3
  • Enterprise Mobility Suite (EMS) : cette suite de services en ligne n’est pas nouvelle non plus, puisqu’elle est disponible depuis avril 2014. Mais elle est restée dans l’ombre depuis. EMS a trois composantes, Windows Intune : service de gestion d’appareils et d’applications mobiles (MDM et MAM), Microsoft Azure AD Premium : solution de gestion d’identités hybrides et d’accès,  Microsoft Azure RMS : service de gestion des droits numériques.  Avec ECS, Microsoft propulse EMS sur le devant de la scène et en profite pour lui apporter quelques modifications de contenu. En particulier, EMS sera disponible en souscription sous forme d’USL (User Subscription License) complète, alors que jusqu’à présent seul l’AddOn à une suite de CAL était disponible. Cette USL Full va permettre de simplifier la mécanique compliquée des Bridge. Ainsi une souscription EMS va permettre de disposer de l’équivalent en CAL : Windows Server (nouveauté), RMS, SCCM, SCEP.
  • Windows SA per User : il s’agit de LA transformation radicale introduite par ECS. Classiquement, Windows sur le poste de travail est licencié par appareil. Une souscription SA sur Windows s’applique donc à un appareil. Avec Windows SA per User cette association à un appareil est terminée. Avec une souscription Windows SA per User, tous les appareils d’un utilisateur couvert (Windows, iOS, Android), personnels ou propriétés de l’entreprise, peuvent être utilisés (dans les locaux de l’entreprise ou à l’extérieur) dans des scénarios pour accéder à des applis Windows (en mode installation locale quand c’est possible, en mode VDI, Windows To Go….). Plus besoin de souscription VDA, de savoir si l’appareil est personnel ou professionnel, utilisé dans les locaux de l’entreprise ou en dehors….

Enfin, ECS sera disponible soit sous forme d’USL full pour ceux qui ne possèdent d’AE préalable ou désirent basculer complètement dans le monde online, et sous forme d’AddOn pour les clients qui ont un AE et désirent utiliser les services online tout en conservant tous les avantages de leur AE on premise, en particulier les droits de licences perpétuels des logiciels couverts.

 

 

 

About Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Trackbacks/Pingbacks

  1. EMS disponible en Open | Calipia : le blog - 2 mars 2015

    […] Entreprise. EMS a acquis un surcroît de visibilité avec l’annonce au 1 et novembre dernier d‘ECS (Enterprise Cloud Suite), en devenant une des trois composantes de la nouvelle plateforme de l’accord […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s