Stephen Elop : elle est pas belle la vie ?

stephen elopLe plan de 18 000 emplois passés au shredder chez Microsoft suscite beaucoup de commentaires. Et en retour les patrons de la société viennent expliquer les raisons de ce choix. Un des derniers en date à le faire : Stephen Elop, Executive Vice President Devices Group chez Microsoft et ancien patron de Nokia, qui s’est fendu d’un mémo aux troupes, publié dans un communiqué de presse par Microsoft. Pour lui « il est particulièrement important de reconnaître que le rôle des téléphones chez Microsoft est différent que celui qu’il avait chez Nokia. Alors que le business matériel (les téléphones) chez Nokia était une fin en soi, chez Microsoft tous nos appareils sont destinés à incarner le meilleur de Microsoft en termes d’expérience de travail et de vie numérique ». Un peu plus loin dans son mémo, S.Elop a un mot pour les 12 500 réductions d’emplois pour les ex Nokia, et il indique que « ces décisions ont été difficiles pour l’équipe, et nous avons prévu d’accompagner les départs avec des indemnités de départ ». J’espère qu’elles seront à la hauteur….

C’est quand même un peu fort. Pour mémoire, S.Elop, en 2010 quittait Microsoft (en mission commandée diront certains pour faire tomber Nokia dans l’escarcelle de Microsoft) pour prendre les rênes du constructeur finlandais, puis réintégrait 3 ans plus tard Redmond avec un joli pactole à la clé (vous savez, le genre parachute, accordé à S.Elop par le board de Nokia pour « adoucir » la fin prématurée de son mandat de CEO...) pour se positionner dans la course à la succession de S. Ballmer, échouer et se trouver aujourd’hui à la tête de la division Devices de Microsoft. Joli parcours.
Les choses ont changé depuis 3 ans, pour Nokia, pour Microsoft et pour tout le marché. Il semblait plus que vraisemblable que Microsoft procède à des réajustements importants suite au rachat de Nokia. Mais entendre S.Elop les justifier doit certainement énerver un peu les ex Nokia en passe de devenir des ex Microsoft.
Et vous ?
Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

3 Réponses vers “Stephen Elop : elle est pas belle la vie ?”

  1. En même temps, si cette histoire (Elop, Microsoft) de ne s’était pas jouée ainsi avec la tractation que l’on sait, que serait devenu Nokia ?
    Comme Kodak : un ex-leader mis en faillite
    Adapt or Die….

    • Bien sûr, et c’est ce que je mentionnais ds le premier post de mai 2014. Pas certain pour autant que celà console les anciens salariés Nokia qui vont recevoir dans les 6 mois leur lettre de licenciement.

Rétroliens/Pings

  1. Nokia proposera bien des SmartPhones en 2016 | Calipia : le blog - 19 juin 2015

    […] est très peu probable. Ce dernier n’ayant (c’est le moins que l’on puisse dire) pas laissé de très bons souvenirs à la firme, et que son départ de Microsoft  avec des mots peu amicaux de Satya Nadella […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s