Microsoft Surface : PC ou tablette ?

surface pro 2Cette question peut vous sembler anecdotique, la réponse peut pourtant peser lourd dans un budget, que vous soyez une grande organisation dotée d’un Accord Entreprise (AE) souhaitant déployer des Surface Microsoft ou un individu pour un usage à la maison en complément d’un abonnement Office 365.

Dans le premier cas, si vous faites l’acquisition de Surface et que celles ci sont considérées comme des PC, vous devrez alors effectuer à la date anniversaire de votre AE suivant vos acquisitions une opération de True-Up. Pour les non initiés aux mystères du licensing Microsoft, sachez qu’un True-Up est une commande obligatoire pour couvrir tous les nouveaux ordinateurs de l’entreprise signataire d’un AE avec les logiciels Microsoft intégrés à l’AE. Licences + Software Assurance pour la période de l’AE restant à courir. Si les Surfaces sont considérées comme des tablettes, alors plus de True-Up.

Dans le second cas, un abonnement Office 365 Personnel donne droit à son souscripteur d’utiliser Office sur un PC/Mac et une tablette. Si je dispose déjà, comme pas mal de monde aujourd’hui, d’un iPad, clairement classé par Microsoft dans la catégorie des tablettes, la distinction pour Surface prend son importance….

Alors, après ce préambule un peu long, quelle est la réponse à la question posée ? Eh bien, les 2 ! Pour Microsoft, c’est au client de choisir si sa Surface est un PC ou une tablette. Bonne nouvelle donc pour les grandes entreprises et leurs AE, qui peuvent donc classer leurs Surfaces comme des tablettes et ainsi ne pas être obligées de payer les True-Up. Ce qui finalement n’est pas non plus une position stupide de la part de Microsoft, car le classement de Surface en tant que PC aurait désavantagé le produit Microsoft par rapport à celui d’Apple. Et Surface n’avait pas besoin de ce handicap là ….

A noter enfin que pour les entreprises sous AE et qui souhaitent évoluer dans le cadre de ce contrat vers des services Office 365, peuvent le faire, sans True-Up donc.  Les services Office 365 proposés par Microsoft aux grandes entreprises dans un AE ont une caractéristique qui les différencie beaucoup de l’abonnement Office 365 Personnel évoqué juste au dessus. En effet, pour les entreprises, les souscripteurs aux plans Office 365 intégrant la suite bureautique Office (tous connus sous des acronymes : E3, E4, A3, A4, M…) ont droit d’utiliser cette suite à partir de 5 PC/MAc et 5 tablettes.

About Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s