Apple et le casse-tête de l’iWatch

Nous nous faisons régulièrement écho ici des principales rumeurs et informations concernant la feuille de route Apple : le « serpent de mer » iWatch en fait ainsi parti.

Il faut dire qu’à l’aune des succès pour le moins mitigés des Samsung Gear, bracelets Jawbone et Fitbit, etc. ce type de produit soulève de nombreuses questions : de quelles fonctions faut-il le doter pour qu’il ait une certaine valeur ajoutée ? Quid de l’intégration technique, de l’autonomie, du design ?

Une SmartWatch pour lire ses emails ? recevoir des appels téléphoniques ? visualiser des notifications d’appels, d’applications, etc ? bof…iWatch-santé

Notre expérience des bracelets dotés de fonctions podomètres, dépenses caloriques, etc montrent bien que ce n’est pas avec ce genre de fonctions que peuvent se justifier les SmartWatchs. D’une part il est plus agréable de consulter l’affichage des informations, des historiques sur l’écran du SmartPhone lui-même (tout ces devices sont d’ailleurs proposés avec des applications sur Smartphone), et d’autre part la captation des informations peut être faite par les SmartPhones eux-mêmes (cf. le processeur M7 de l’iPhone 5S), sans devoir s’encombrer d’un bracelet encombrant à l’autonomie limitée, moins performant qu’une montre classique pour une fonction de base : donner l’heure 🙂

Malgré ces doutes et ces difficultés, Apple semble bien nous préparer une SmartWatch pour 2014 ; basée sur quelle idée géniale ?

…confier à l’iWatch la « responsabilité » de capter des données sur la santé du porteur ! logique, quand on pense que contrairement à l’iPhone, une montre est portée à même la peau, donc plus à même de capter des données de notre métabolisme : rythme cardiaque, tension, température, mais aussi taux de glycémie, etc.

Selon le site 9to5Mac, ces avancées sur la santé seraient même au coeur d’iOS8, présenté à la conférence développeur Apple du printemps 2014. Une application « Healtbook » serait installée par défaut pour stocker nos informations de santé.

La collecte des données serait faite par le processeur M7 ou son successeur M8 (dans l’iPhone 6 ?), et par les capteurs de l’iWatch. Le recrutement par Apple de spécialistes de la santé (Michael O’Reilly, directeur médical d’une société spécialisée dans la techno médicale, et Jay Blahnik mentor de Nike et spécialiste fitness ), tout comme la rencontre le mois dernier de la FDA par Jeff Williams et Bud Tribble d’Apple sont autant de signes dans ce sens.

Coté autonomie de l’iWatch, Apple réflechirait également à des scénarios de recharge sans fil, via le solaire ou l’énergie cinétique (les mouvements de l’utilisateur).

Bref, une belle perspective pour les geeks et les personnes soucieuses de leurs santé !

…de quoi également créer une belle génération d’hypocondriaques : « Arrêtez de manger cette tarte au citron, car votre taux de glycémie vient de dépasser la normale ; et les sucreries ne sont d’aucune utilité pour diminuer votre stress et votre tension artérielle ;vous devez marcher encore 6500 pas aujourd’hui pour vous assurer de bonnes constantes métaboliques »

bonne journée 🙂

Publicités

2 Réponses vers “Apple et le casse-tête de l’iWatch”

  1. Autant donner l’heure via un périphérique bracelet énergivore semble une impasse… autant disposer d’une « sonde » permettant d’exploiter des paramètres de santé essentiels semble une sacré bonne idée. Surtout à l’heure ou l’on reçoit des indicateurs et alertes de tous les appareils, les véhicules, …. sauf de son propre corps.

    • c’est un peu l’idée géniale que semble avoir Apple. reste à savoir si c’est une bonne idée de connaitre en temps réel les variations de ses propres constantes métaboliques. On va tous finir hypocondriaque ou traumatisé 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s