Microsoft Office : le dilemme de la prise en compte des interfaces tactiles

Capture d’écran 2013-08-01 à 10.31.57Après le « Office for iPad is 100% in progress » de Steve Ballmer la semaine dernière lors du Gartner Symposium 2013, Microsoft continue de développer son offre multi plateformes (Windows, Android, iOS). Bien que très médiatisé autour d’Office pour iPad, le débat pour Microsoft se situe, fort justement, au niveau de la prise en compte par la suite star des interfaces tactiles, iOS, Android et l’interface moderne de Windows 8.1.

Microsoft propose déjà un Office Mobile pour iPhone, ouvert aux utilisateurs disposant d’une souscription Office 365, et qui offre un accès aux espaces SkyDrive et Skrydrive pro, mais dont les usages restent limités par l’interface de l’iPhone.  Au delà des outils de la suite bureautique (Word, Excel, Powerpoint), Microsoft propose d’autres apps comme :

  • OWA : un Outlook Web Access pour les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad (app dédiée iPad) avec synchronisation sur la plateforme mobile, offrant donc un accès online et offline à la boite à lettres, au calendrier et aux contacts, toujours pour les utilisateurs Office 365.
  • Lync 2013 : ce client Lync 2013, vient d’être mis à jour en fin de semaine dernière élargissant encore les perspectives d’usages sur iPhone, iPad et Windows Phone, avec entre autres :
    • la possibilité de participer à un meeting Lync en ligne même sans compte Lync
    • démarrer une conversation Lync non planifiée (texte ou vidéo) à partir du mobile
    • la possibilité d’inviter ou de supprimer des participants à une conférence Lync.
  • Outlook.com pour Android : Microsoft a également mis à jour la semaine dernière cette app, permettant ainsi de télécharger tous les mails (donc consultation offline possible), offrant des capacités de recherche d’anciens messages sur les serveurs Outlook.com, des options de thèmes de couleur et la prise en compte des notifications d’absence (pour répondre automatiquement  en cas d’absence).

Les dernières déclarations de Steve Ballmer viennent donc confirmer cette stratégie OS tactiles, et pas seulement iPad. Les équipes travaillent donc à produire une suite Office réellement adaptée au tactile, et pas seulement à la mode d’Office 2013 qui n’offre que quelques embryons d’usages pour le tactile  (des boutons plus espacés par exemple pour Word, Excel ou PowerPoint 2013). Ce nouveau paradigm d’interaction verra le jour sous peu (pas de date encore à ce jour), et certainement pour Windows 8 et l’iPad. Un raisonnement logique qui permet à Microsoft d’essayer de ne pas plomber Windows 8, qui cherche encore son marché, en proposant d’abord une suite Office pour l’iPad.

About Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

No comments yet... Be the first to leave a reply!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s