Qui va emmener la CIA dans le cloud ?

La bien connue CIA américaine a lancé en 2012 un appel d’offres pour sélectionner sa solution de cloud. En mars 2013, un bruit à fuité dans la presse qu’AWS (Amazon Web Services) avait gagné cette bataille (à 600 millions de dollars). IBM, pas content du tout, est allé contester cette décision devant l’instance adéquate (le Government Accountability Office), qui a demandé à ce que l’AO soit complètement repris à 0. Amazon a alors à son tour décidé de contester cette nouvelle décision… La US Federal Court of Claims va donc devoir statuer le 7 octobre prochain sur cette seconde demande.

AWS et IBM ont tous 2 d’excellentes raisons de ne pas lâcher l’affaire. AWS pourrait avec ce succès, clamer que sa solution est tout à fait « safe and secure« , et IBM souhaiterait quant à elle prouver avec cette référence la pertinence de sa solution.  Tous les 2 ont donc des motivations fortes. D’autant que derrière ce deal à 600 millions de dollars, se cachent d’autres projets à venir qui pourraient faire nettement grimper le chiffre d’affaire du vainqueur.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.