BlackBerry racheté 4,7 milliards $ par Fairfax

Nous parlions hier encore de la spirale négative dans laquelle BlackBerry est engagé, notamment sous la pression d’Apple et d’Android.

Hier soir, nous apprenions que Fairfax Financial Holdings Limited, un investisseur privé basé à Toronto, possédant déjà 10% de l’entreprise, venait de faire part de son intention de rachat global de l’entreprise, pour 4,7 milliards de dollars ; la transaction finale sera conclue d’ici le 4 novembre.

En pratique, le financement proviendra de Bank of America, Merril Lynch et BMO Capital Markets.

Fairfax n’a pour l’instant pas annoncé ses intentions quant à l’avenir de BlackBerry. Les analystes relèvent cependant les points suivants :

  • En devenant propriétaire privé, Fairfax a les mains libres pour opérer des réorganisations majeures au sein de BlackBerry, sans trop de « publicité » externe : changement d’équipe dirigeante, licenciements, etc.
  • De même, étant l’actionnaire clé, Fairfax peut engager des choix stratégiques long-terme, et ne plus être sous la coupe des impératifs de résultats trimestriels, préjudiciables à la mise en oeuvre de chantiers de refonte majeure.
  • Enfin, Fairfax peut envisager un repositionnement drastique de BlackBerry : on parle d’un recentrage sur le marché entreprise, la revente du système d’exploitation, de BBM, ou des brevets.

BlackBerry parviendra-t-il ainsi à sortir de l’ornière ?

L’historique du cours de l’action montre bien à quel point l’entreprise est à un tournant de son histoire…

BlackBerry

 

Publicités

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s