Les bons comptes font les bons amis : Google abandonne MySQL

mariadb mysql GoogleC’est en tout cas ce qu’a indiqué Jeremy Cole, Senior System Engineer chez Google lors d’une présentation qu’il a donné la semaine dernière pendant la conférence Extremely Large Databases à l’université de Stanford. Il a indiqué que les équipes Google allaient dorénavant privilégié l’usage de MariaDB, un fork de MySQL, qui a l’énorme avantage de ne pas être sous le giron d’Oracle.

Une telle annonce est une demi surprise compte tenu des antagonismes très forts qui existent entre Google et Oracle, le second poursuivant le premier en justice depuis de nombreux mois au sujet de l’utilisation de code Java protégé (propriété d’Oracle donc) dans le système Android. Si Google a gagné en première instance, Oracle poursuit en appel, et l’histoire n’est pas finie.

Google qui utilise une version ancienne de MySQL (5.1 qui remonte à 2008), a donc décidé de s’impliquer autour du développement de MariaDB en affectant un développeur plein temps à la fondation du même nom afin de s’assurer que le résultat soit à la hauteur de ses enjeux en termes de performances, montée en charge, et que la migration de milliers d’instances MySQL puissent se faire sans risque. Avec une telle opération Google possédera un réel impact sur le développement de ce fork MySQL, alors que Jeremy Cole rappelle que Oracle « Ignores bugs, feedback, communication from community« . Il s’agit d’ailleurs d’une critique largement exprimée dans la communauté des utilisateurs MySQL depuis 2010 et le rachat par Oracle.

Google n’est d’ailleurs pas le seul à décider de s’émanciper d’Oracle. Red Hat a ainsi annoncé en juin dernier que la prochaine version (la 7) de Red Hat Enterprise Linux (RHEL) intégrerait MariaDB par défaut à la place de  MySQL.

 

Publicités

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s