Le VDI en perte de vitesse dans les entreprises ?

vdi forrester study 04 2013

C’est en tout cas ce qu’indique David Johnson , un analyste du cabinet américain Forrester, dans un récent billet sur son blog. Fin 2012, Forrester a réalisé sa traditionnelle enquête auprès des décideurs informatiques en entreprise, et parmi les informations rassemblées auprès d’un panel de 1049 interlocuteurs américains et européens, il apparait que l’attrait du VDI est en recul par rapport à la même enquête réalisée un an plus tôt(cf schéma ci contre). Si les intentions de mettre en œuvre une solution VDI restent stables avec 8% des personnes interrogées, l’intérêt sans intention de déploiement descend de 33% à 24%, et le nombre de personnes pas intéressées croit quant à lui de 29% à 37%.

Plus intéressant encore est l’analyse des facteurs qui conduisent à l’adoption du VDI. Ainsi l’aspect réduction des coûts est en baisse, fort logiquement, mais il reste encore 48% (contre 55% un an plus tôt) des personnes interrogées qui mettent en avant cet argument. Ce chiffre de 48% est surprenant, car lorsqu’on évoque les solutions VDI avec des entreprises qui ont effectivement lancé des études dans cette direction, il apparait au bout du compte que les solutions VDI ne constituent pas un moyen de réduire les couts… Cet argument financier mis en avant à l’origine du VDI par ses promoteurs, est certainement aussi à l’origine du bilan très mitigé du niveau de déploiement actuel du VDI en entreprise, car les attentes de celles ci se sont trouvées bien trop élevées pour les gains réalisés in fine.

A l’inverse, deux motivations pour le VDI sont en hausse : les programmes BYOPC (Bring Your Own PC) et la prise en compte des Mac, respectivement en hausse de 10 à 16% et de 11 à 14%. Sur ce point BYOPC, l’analyste de Forrester corrèle ceci avec une autre étude réalisée en fin 2012, qui posait, entre autres, la question aux utilisateurs de savoir pour quel type d’équipements ils étaient prêts à financer une partie de l’acquisition dans le cadre d’un programme BYOPC (cf ci dessous). Alors, est ce le signe que les programmes BYOPC/BYOD peuvent demain constituer les nouveaux moteurs des projets VDI, au lieu des économies promises ?

byopc forrester 2012

Advertisements

À propos de Patrick Barriere

Directeur associé et co-fondateur du cabinet d'études Calipia. Il a occupé durant 10 années chez Microsoft différents postes dont ceux de Directeur d'Agence Grands Comptes en charge du secteur Public puis de l'industrie et de la distribution, Directeur des Opérations de la division PME/PMI. Ancien Ingénieur d'Affaires chez IBM, Patrick a débuté sa carrière comme développeur logiciel chez Jeumont-Schneider puis chef de projet chez GSI après avoir obtenu son diplôme d'Ingénieur ESIEE (1980).

Pas encore de commentaire... Lancez-vous!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s