Archives des étiquettes : WVD

Windows Virtual Desktop est maintenant intégré au portail Azure et prend en charge la redirection audio/vidéo (via WebRTC) pour Teams

windows virtual desktopDeux nouvelles très interessantes en ce qui concerne les accès distants et Windows Virtual Desktop en particulier cette semaine.

Pour rappel, le service Windows Virtual Desktop (WVD), qui permet d’accéder à distance aux ordinateurs de bureau et aux applications depuis les datacenters Azure, a été commercialisé par Microsoft en septembre dernier,nous vous en parlions ici même, mais comportait quelques trous dans la raquette : comme par exemple la gestion passant obligatoirement par le Shell, mais aussi l’absence de prise en charge du flux Audio/Vidéo en direct (obligatoire pour l’utilisation de technologies de visioconférence par exemple. Ces deux lacunes sont maintenant comblées, après une phase beta.

1 – Intégration du portail Azure

En avril, Microsoft avait publié une preview de l’intégration du bureau virtuel de Windows avec Azure Resource Manager (ARM), où les « objets » WVD deviennent gérables. Compte tenu de cette intégration, si un fournisseur de ressources ARM WVD est enregistré auprès du portail Azure, il devient alors logiquement possible d’utiliser le portail pour gérer ce service .

WVDLe portail peut être utilisé pour créer des pools d’hôtes WVD, ainsi que pour « déployer et gérer » des applications et des bureaux virtuels. On peut toujours utiliser les techniques classiques de déploiement et de gestion de WVD (telles que PowerShell), mais les avantages à utiliser l’interface graphique est de permettre des connexions plus simples à d’autres services Azure, comme par exemple parti du service de contrôle d’accès basé sur les rôles d’Azure pour segmenter les responsabilités des administrateurs des WVD. Il devient aussi possible d’utiliser le portail Azure pour publier des ressources WVD dans les groupes Azure Active Directory. Enfin, on dispose également de l’accès aux données d’Azure Log Analytics lorsqu’ils supervisent le service WVD.

2 – Prise en charge de la redirection audio/vidéo

L’usage de Teams dans WVD posait de nombreux problèmes de latence, rendant le service difficilement exploitable. Initialement Microsoft avait présenté un service : A/V Redirect for Microsoft Teams original qui contourne les processus de codage et de décodage associés à l’envoi d’audio et de vidéo vers les machines virtuelles utilisées avec le service WVD mais la qualité était loin d’être au rendez-vous. Ce que propose maintenant Microsoft avec le nouveau mode A/V Redirect for Microsoft Teams est plus classique sur ce type d’infrastructure : il effectue des communications directes de client à client en utilisant la norme de communication en temps réel sur le Web, « WebRTC ». Pour rappel WebRTC est une technologie open source utilisée pour les communications audio et vidéo en continu sur la plupart des technologies concurrentes. Une bonne chose pour la qualité offerte.

Teams RemoteMicrosoft a également parlé lors de cette annonce d’une fonction d’optimisation des autres médias utilisé dans Teams reposant sur un mécanisme là encore d’accès plus direct, cette fonction serait introduite en beta prochainement. Mais nous n’avons pas plus d’information sur le mécanisme utilisé actuellement.

Des nouveautés interessantes pour Windows Virtual Desktop

WVDMicrosoft avait sorti fin septembre 2019 la première version de Windows Virtual Desktop. Cette offre permettait la virtualisation de Windows 10 lui même avec la prise en charge du bureau et des applications RDS de Windows Server. Avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs travaillant à distance au cours des deux derniers mois, due à la pandémie du COVID-19, la demande d’usage de Windows Virtual Desktop a été encore plus importante que ce que Microsoft espérait ou leprévoyait. Il y a trois semaines, l’entreprise déclarait que l’utilisation du WVD avait triplé. Il y aurait actuellement six fois plus d’utilisateurs que Microsoft ne l’avait prévu à la fin de 2020.

L’entreprise met donc les bouchées doubles pour poursuivre le développement de son produit qui a de forte change de devenir un incontournable de l’offre Cloud de l’éditeur. Trois fonctionnalités importantes devraient arriver en mai 2020 (toutes listées sur la roadmap Microsoft 365 ). Ces fonctionnalités ont été testées auprès d’un groupe de clients restreints en avant-première et seront directement disponibles dans les semaines à venir.

  1. Microsoft améliore l’expérience de gestion eu WVD en permettant son déploiement directement et plus simplement via le portail Azure. Cela permettra aux utilisateurs de créer des pools d’hébergement, de gérer les applications et les bureaux et d’assigner les utilisateurs depuis le portail.
  2. Priorité donné à Teams oblige (on ne connait pas un groupe qui échappe à ceci :)) : la société promet un meilleur support de son produit phare sous WVD avec en particulier la redirection audio/vidéo pour les appels vidéo et vidéo conférence.
  3. Microsoft ajoutera également le choix de localisation à des fins de conformité et de souveraineté. Les métadonnées de service peuvent être distribuées à travers les États-Unis et l’Europe, pour commencer et d’autres régions « à venir ».

A la fin de l’année dernière Microsoft parlait d’une autre fonctionnalité pour WVD, connue sous le nom de MSIX App Attach, qui reste encore en beta sans plus d’information aujourd’hui. App Attach permet de stocker des applications à l’extérieur d’une machine virtuelle afin que chaque application puisse s’y connecter à la demande donc en gros, ne pas surcharger le poste virtuel mais utiliser l’application uniquement  lorsque les utilisateurs en ont besoin. Il s’agirait d’une évolution importante par rapport au désormais traditionnel streaming d’applications et un élément clé de la stratégie de l’éditeur visant à séparer les données des utilisateurs, les applications et le système d’exploitation sous-jacent… On attend de voir ceci on l’espère avant la rentrée en production pour tout le monde.