Archives des étiquettes : Project Reunion

Microsoft : le « project Reunion » est enfin disponible mais en version très limité

projectreunion

Nous vous en parlions sur le blog Calipia en mai 2020, lors de la Build de l’année dernière, Microsoft avait annoncé le Projet « Reunion », projet devant permettre de réunir la Universal Windows Platform (UWP) et les applications Win32 en découplant les API du système d’exploitation lui-même et en les rendant disponibles pour être utilisées ensemble sans avoir besoin de la dernière version de Windows 10. Un moyen crucial pour l’entreprise d’étoffer le catalogue des applications Windows « moderne ». Aujourd’hui, la version initiale du projet est disponible en version 0.5.

Cette version initiale vient avec quelques limitations, mais elle a déjà un travail de base important effectué. Elle prend en charge WinUI 3, WebView 2 et .NET 5, de sorte que vous pouvez déjà créer des applications de bureau avec toutes ces technologies avec une prise en charge de la version de Windows remontant jusqu’à la version 1809 de Windows 10. Avec Project Reunion, vous avez accès aux fonctionnalités Win32 ainsi qu’aux « technologies et fonctionnalités modernes de Windows », qui sont généralement conçues autour de l’UWP.

Mais attention c’est ici une version assez limitée pour ne pas dire plus :

  • Vous ne pouvez pas encore construire des applications autonomes, donc non encapsulé dans le Runtime du « Project Reunion », cette prise en charge indiquée dans les plans de l’éditeur est pour plus tard cette année sans qu’aucune date ne soit connue actuellement.
  • Vous ne pouvez également créer que des applications de bureau traditionnelles, et non des applications UWP.
  • Il n’y a pas de support pour les applications multifenêtres – alors même que ces fonctionnalités soient officiellement disponibles dans la version 0.5 actuelle. Microsoft a limité intentionnellement les fonctionnalités dans cette version dites « stable » et à donc supprimer les moyens d’utiliser les fonctions encore trop instables.

Microsoft a également mis en avant un certain nombre de partenariats qui permettront d’intégrer Project Reunion à d’autres plateformes. L’un d’entre eux est la plate-forme Uno, qui permet aux développeurs de porter des applications basées sur WinUI sur plusieurs plates-formes, notamment WebAssembly, Android et iOS.

Pour commencer à utiliser Project Reunion, vous aurez besoin de Visual Studio 16.10 Preview ou d’une version plus récente, et de l’extension Project Reunion 0.5. Vous pouvez suivre ces étapes pour configurer tout cela.

Il est impératif pour Microsoft d’étoffer le plus rapidement possible son catalogue applicatif Windows dit « Modern », il en va de la crédibilité et de l’adhérence à son OS Windows face aux concurrents de plus en plus menaçant tels que ChromeOS et les alternatives mobiles bien entendu : iOS et Android. Ne pas oublier aussi la plateforme Apple avec ses processeurs maison qui risque bien de changer les cartes dans les années à venir compte tenue des rapports prix / performance. Il serait bête que six mois après le lancement de la plateforme M1, cette dernière dispose de plus d’applications natives que celles sous UWP qui existe depuis… 2012 (introduite avec Windows 8).. et nous en sommes pas loin ! A moins que la « Windows+Office Company » ne devienne plus rapidement encore la « Teams + Azure Company »…

« Project Reunion » pour rajeunir les applications Win32 classiques

projectreunionLors de du discours d’ouverture de la conférence Build la semaine dernière, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, avait déclaré que la société avait constaté une augmentation de 75% des minutes passées sur Windows 10 par mois, avec un milliard d’appareils actifs chaque mois fonctionnant sous Windows 10. Il en avait profiter pour « draguer » une fois de plus les développeurs en disant que cela constituait :

« une riche opportunité pour les développeurs de créer à la fois de nouvelles applications et d’étendre la portée de leurs applications existantes« …

Mais le constat est cruel, après avoir tenté pendant des années d’amener les développeurs à se concentrer sur une nouvelle catégorie d’applications de la plateforme universelle Windows pouvant fonctionner sur des PC, des consoles, des smartphones, des casques et des appareils IoT et de publier leurs applications sur le Store Windows, ce dernier reste limité. Force est de constater que les priorité des développeurs sont ailleurs, en particulier sur Android et iOS ainsi d’ailleurs que le développement Web via des PWA.

Microsoft en fait aussi le constat et le « Project Reunion », annoncée la semaine dernière, vise à fournir une plate-forme de développement unifiée pour les applications modernes UWP et traditionnelles Win32. Ces dernières, reviennent donc dans la course, où plutôt au secours du Store Windows 🙂 Pour rappel, les applications Win32, basées sur des interfaces de programmation d’applications dont les origines remontent à Windows 95, peuvent toujours être achetées et installées en dehors du Microsoft Store.

Concrètement, le « Project Reunion » proposera un ensemble commun d’API, permettant aux développeurs de mettre à jour les anciennes applications avec des fonctionnalités telles que l’interface utilisateur moderne Fluent, auparavant limitée aux applications UWP.

Microsoft reconnait implicitement qu’il n’a pas réalisé son rêve de faire en sorte que les développeurs écrivent une application qui puisse fonctionner sur une grande variété d’ordinateurs, d’appareils, de consoles et de casques Windows 10. Il est vrai que l’échec de Windows Mobile avait déjà annoncé la couleur sur la faible attractivité du Store Windows…

Si ceci vous interesse, toutes les infos sont sur le Github du projet à cette adresse