Archives des étiquettes : MADP

Développement d’applications mobiles : nouveau rapport du Gartner

Le Gartner vient de publier son nouveau rapport le les MADP (Mobile Application Development Platform). 

MADP

Parmi  les changements versus la dernière étude qui date de décembre 2013 on remarquera entre autres : 

  • La montée de l’offre Microsoft, qui gagne en particulier des places sur le terrain de l’ouverture (intégration Cordova, meilleur support Javascript et HTML5,…) et arrive au niveau des solutions de développement d’Apple et de Google.
  • La disparition de l’offre de BlackBerry
  • Un dépoussiérage du classement amène Gartner à supprimer du tableau jQuery Mobile (qui n’avait déjà pas les critères nécessaire à mon avis pour y figurer l’année dernière…

Enfin pour rappel, les analyses de Gartner sur-pondère à mon avis les solutions qui sont cross plateforme au détriment des fonctionnalités natives ce qui est un parti pris important et qui ne reflète pas le développement d’applications mobile coté grand public et donc en volume.

Développement d’applications mobiles : Gartner publie son nouveau rapport.

Si vous vous intéressez au développement d’applications pour Smartphones ou tablettes. Le nouveau rapport du Gartner sur les MADP (Mobile Application Development Platforms – Aout 2013) peut sans doute vous intéresser.

La problématique à laquelle répond les MADP est avant tout l’indépendance de développement vis à vis principales plateformes mobiles du marché : iOS, Android et Windows. En effet, le choix d’une de ces  technologies exige des investissements et des compétences spécifiques.

  • D’un coté, les outils natifs fournis par le constructeur comme  Xcode et le SDK iOS pour Apple, permettent de développer des applications natives mais pour une seule plate-forme mobile même si ces outils natifs fournissent généralement de meilleures performances.
  • De l’autre, les frameworks  Web, tels que jQuery Mobile, permettre le développement d’applications basées sur les technologies HTML5/CSS3. Ces applications (ou Webapps) fonctionnent dans les navigateurs Web mobiles des différents  systèmes d’exploitation sur les différents périphériques mobiles. Ils sont donc sont par nature multi-plateforme. Si cette approche est très séduisante sur le papier pour le développement d’applications d’entreprise deux problèmes peuvent néanmoins apparaitre : des limitations potentiels de performance mais aussi et surtout un manque d’interaction avec les fonctions native du Smartphone (téléphone, NFC, Réseau, etc…). Comme toujours tout est question de compromis.

Gartner passe en revue dans son rapport les différentes solutions souvent à cheval entre les deux mondes : offrant portabilité et accès natif.

MADP Aout 2013Sans trop de surprise on retrouve en tête les outils jQuery Mobile, Adobe (via PhoneGap) mais aussi Appccelerator, SAP, IBM ou encore Kony.

Le développement d’applications mobiles est loin d’être un sujet à part dès lors que l’on envisage le déploiement de SmartPhones ou de tablettes, les besoins apparaissent alors très vite. Autant avoir dès le départ une stratégie cohérente. C’est aussi un des points que nous aborderons lors de la prochaine formation que nous organisons le 3 octobre sur le déploiement des mobiles