Archives des étiquettes : Jive

Gartner Group : les acteurs du social software d’entreprise en 2014

En fin de semaine dernière, le Gartner Group a rendu disponible son Magic Quadrant 2014 concernant le paysage des médias sociaux en entreprise.

Mise à jour annuellement, cette vue est toujours très intéressante, car elle résume bien tous les faits marquants de l’année écoulée.

SocialSoftware2014

Considéré l’année dernière dans le carré des « visionnaires », Cisco a disparu du paysage : pas surprenant du fait de l’abandon de son offre WebEx Social, au profit d’un accord stratégique avec Jive.

Zimbra, via son rachat par Telligent, confirme sa présence proche des leaders.

Google, dont on sait que la solution Google+ ne rencontre pas un vif succès, reste malgré stable dans le paysage, selon le Gartner.

Le marché est désormais globalement consolidé autour de 4 acteurs principaux : Microsoft, IBM, Jive et SalesForce, présents déjà l’année dernière à ce niveau. Un 5ème leader vient pointer le bout de son nez : Tibco, avec son offre tibbr.

 

Cisco arrête WebEx Social, et s’associe à Jive

Une nouvelle d’importance dans le monde du collaboratif vient d’être annoncée par Cisco :

  1. La 1ère partie de la nouvelle est l’abandon de WebEx Social, son offre Réseau Social d’Entreprise ; appelée auparavant Quad, et basée sur LifeRay, cette offre n’a jamais réellement décollé, face à une forte concurrence d’IBM Connections et Microsoft SharePoint / Yammer. L’arrêt de la vente de WebEx Social prend effet dés maintenant.
  2. La seconde partie de la nouvelle est le partenariat Cisco/Jive sur ce même domaine des RSEs : plutôt que d’essayer de développer une offre qui n’est pas dans son coeur de métier, Cisco préfère faire jouer la synergie avec un acteur clé du domaine, qui plus est l’une des meilleures alternatives à Microsoft et IBM. Cet accord a été bien accueilli par le marché, puisque l’action Jive prenait 9% jeudi dernier à l’annonce du partenariat.Jive-Cisco

Cette news est riche d’enseignements, et corrobore ce que nous disions à l’occasion de nos formations et des dernières sessions du Briefing :

1) Le marché des RSEs se consolide principalement de 2 leaders : IBM et Microsoft. Reste les outsiders tels que Jive, Salesforce, ou Cisco (avec WebEx Social jusqu’à présent). Or Jive recherchait depuis quelques temps un second souffle, comme nous nous en étions fait l’écho ici même : c’est donc chose faite avec cet accord.

2) Cisco a parfaitement compris que pour rester dans la compétition sur les Communications Unifiés, il lui fallait développer une offre cohérente sur un périmètre « UCC » (Unified Collaboration and Communication », mais cela lui est difficile car son ADN est avant tout lié aux réseaux, à la ToIP, etc. Après l’échec de l’email (achat puis abandon deux ans plus tard, en 2010, de PostPath), Cisco renonce à disposer en interne d’un autre pan fonctionnel en périphérie de son savoir-faire originel : les RSEs.

L’arrêt de WebEx Social et le nouveau partenariat dénote également d’un certain courage stratégique face au manque de succès de WebEx Social.

La nouvelle situation n’est cependant pas dénuée de risques pour Cisco, notamment sur le marché français :

  • Quid de l’intégration de composants de différents éditeurs, à l’heure ou les entreprises recherchent des scénarios fonctionnels UCC sans couture ?
  • Quid des offres de licencing, de support ?
  • Ou sont les compétences (croisées), et comment seront-elles organisées et engagées ?
  • Comment les équipes Cisco sur le terrain vont-elles pouvoir gérer la transition, et accompagner leurs clients ?

Bref, pour l’instant, il est vraisemblable que sur le terrain, cette annonce va donner un regain d’intérêt aux offres de Microsoft et d’IBM dans un premier temps !

 

Jive cherche un repreneur : ca bouge dans le monde des Réseaux Sociaux d’Entreprise

Un nouvelle importante dans le petit monde des Réseaux Sociaux d’Entreprise : l’éditeur Jive a engagé une banque d’investissement (Qatalyst Partners) pour l’aider à trouver un acheteur.

Jive

Jive peine en effet au niveau financier, n’ayant jamais fait de bénéfice depuis 2011, date de son entrée en bourse ; or cette entreprise est un acteur clé dans le domaine très concurrentiel des Réseaux Sociaux Sociaux d’Entreprise (RSE), qui a connu ces 3 dernières années un phénomène de concentration important.

A ce jour, peu d’acteurs sortent réellement du lot :

  • Microsoft bien sûr, qui avec le rachat de Yammer, son investissement sur Office 365, ses plate-formes on-premise, Dynamics, est très bien placé dans la course.
  • Salesforce.com, avec Chatter et son savoir-faire métier, son positionnement SaaS lui permettant d’avancer rapidement, a aussi un avenir brillant.
  • Jive est aujourd’hui considéré comme le 3ème leader du marché des RSE.

Derrière, la concurrence peine à s’imposer réellement, ou décline :

  • IBM, avec Connections, perd progressivement du terrain, même s’il est encore considéré par le Gartner comme un Leader de ce marché.
  • Google, Telligent (qui a racheté Zimbra), Cisco (WebEx Social), BlueKiwi (Atos), LifeRay, sont également en retrait.

Face à Microsoft et SalesForce, Jive était donc jusqu’à présent perçu au niveau mondial comme le 3ème larron, de telle sorte que son rachat pourrait en partie redistribuer les cartes:

  • Dans un premier temps, c’est une bonne nouvelle pour Microsoft, Salesforce, voire IBM, qui peuvent considérer avec joie l’essoufflement de Jive.
  • Mais à plus long terme, l’acquéreur pourrait venir jouer le trublion dans le cercle très fermé des acteurs clés.

Oracle, SAP auraient déjà été approchés, mais en vain pour l’instant.

A suivre !