Google dégonfle Loon !

source : loon.com

Alphabet annonce la fin de l’aventure pour Loon, sa filiale destinée à envoyer des ballons dans la stratosphère pour apporter de l’Internet à des zones sans couverture terrestre. Le projet Loon, créé il y a 9 ans, avait pris la forme d’une entreprise au sein d’ALphabet, la maison mère de Google, il y a bientôt 3 ans. Alastair Westgarth le CEO de Loon a rendu publique la nouvelle via la blog de l’entreprise, reconnaissant l’impossibilité de financer de manière durable l’activité :

Nous parlons beaucoup de connecter le prochain milliard d’utilisateurs, mais la réalité est que Loon s’est attaqué au problème le plus difficile de tous en matière de connectivité – le dernier milliard d’utilisateurs : Les communautés situées dans des zones trop difficiles ou trop éloignées pour être atteintes, ou les zones où la fourniture de services avec les technologies existantes est tout simplement trop coûteuse pour les gens ordinaires. Bien que nous ayons trouvé un certain nombre de partenaires volontaires en cours de route, nous n’avons pas trouvé le moyen de faire baisser les coûts suffisamment pour construire une entreprise durable à long terme.

Alastair Westgarth, CEO Loon

Il est paradoxal de voir qu’à l’heure ou l’espace s’encombre de concurrents pour positionner des micro satellites fournisseur d’Internet, l’initiative Loon, plus modeste, à base de ballons atmosphériques mette la clé sous la porte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.